Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Du rêve au cauchemar pour l'ASM

DSC01673Coupe de France - 7ème tour

 

Stade Laurent Gerin :

Temps pluvieux, terrain gras

 

AS Minguettes Vénissieux (CFA2) / FCO Firminy (Honneur) 1-1 (1-1 ; 1-1)
3 tirs au buts à 4

Arbitres : M. Kristo assisté de MM Sanvoisin et Legault
150 spectateurs

Buts : Baton (3ème) pour FCO Firminy Benbraiek (31ème) pour AS Minguettes 
Tirs au but marqués pour FCO Firminy: Henia, Bayle, El
 Arroud, Force. Tir manqué : Badel
DSC01674Tirs marqués pour AS Minguettes Vénissieux : Prieto, Benbraiek. Tirs manqués : Granturco, Berrezkami
Avertissements : Trescartes (40ème), Brahimi (84ème), Condoul (101ème) à FCO Firminy
Hamdany (85ème) à AS Minguettes

Pour  Vénissieux : Cassara, Daouadji, Granturco (cap), Belibi, Benbraiek, Romany,
Hamzaoui (Berrezkami), Mertani (Prieto), Sole (Hamdany), Lignongo, Hannachi. Entraîneur  : Karim Mokeddem
FCO Firminy : Condoul, Trescartes, Force, Thioune, Benoit (Tavernier), El Arroud (cap), Badel, Bayle, Baton (Lefkir), Henia, Bennekrouf (Brahimi). Entraîneur  : Alfred Piccarielo

 

Echaudés les saisons précédentes, les Vénissians de l’AS Minguettes s’étaient mis à rêver d’un 8e tour possible en Coupe de France. L’opposition du FCO Firminy club évoluant une division en dessous  laissait les portes ouvertes  pour affronter une équipe de L2.
Pourtant d’entrée les locaux vont déchanter. Sous une pluie se densifiant au cours de la rencontre, l’ASM va se faire cueillir sur un contre ligérien.  Bachar est à  la passe et  Boton (5e) à la conclusion.  

SOT76071 copieA peine refroidis par ce but , les Vénissians vont prendre le match à leur compte. Ben Braiek (14e) met son coup de tête à côté de la cage de Condoul qui montre d’étonnants gestes de fébrilité. L’ouverture de Mertani pour Lignongo (15e) termine aussi non loin des buts appelous. Hamzaoui démarque bien Mertani mais ce dernier met au dessus (18e). Vénissieux va trouver la solution sur coup de pied arrêté. Hamdani tire le corner et  Romany smashe le ballon de la tête. Condoul renvoie le ballon sur BenBraiek (32e) qui ne laisse pas passer l’occasion d’égaliser. Ce but va durcir le match. Il faut attendre les arrêts de jeu de la première mi-temps pour voir Prieto solliciter à nouveau  Condoul.
Sur le plan du jeu, la seconde mi-temps sera exclusivement vénissiane. Prieto  (55e) place sur orbite Solé mais le tir de ce dernier est sorti sur sa ligne de but par Thioule. Hamzaoui qui offre des solutions à son équipe est obligé de quitter le terrain blessé à l'épaule.  Les  visiteurs finiront en trombe le temps réglementaire. Il faudra la présence de Cassara pour éviter le pire sur deux tirs de Henia (73e) et  de Force (90e).
SOT76070 copiePlace à la demi-heure de prolongation, les locaux vont croire forcer la décision suite à un corner d’Hannachi qui dépose le ballon sur la tête de Romany ( 97e) mais le cuir ira s’écraser sur la transversale de Condoul archi-battu. Sur un contre rapide, Berrezkami décale Lignongo (101e) qui tire dans le petit filet.
La tension monte d’un cran , Lignongo dribble un défenseur à l'entrée de la surface et se retrouve seul devant Condoul qui se couche et prend le ballon dans ses bras. (107e)
Centre à ras terre, de la droite de Berrezkami, le tacle glissé de Hamdany pousse le ballon mais  juste à côté.(111e).La fin du match sera hyper-tendue. L’enjeu primant sur la raison.

Extenués, les vingt-deux acteurs jouent la qualification à la loterie des tirs aux buts. Firminy qui avait fait jusqu’alors de la résistance trouve en Condoul pourtant très mal à l’aise pendant 120 minutes, un dernier rempart brillant. Granturco et Berrezkami ratent leurs tirs aux buts.  Pour l’ASM le cauchemar de l’élimination et le bonheur pour les Ligériens sans doute limités mais qualifiés.

 

 

 

 

DSC01677Questions à Ali Ben Braïek, buteur vénissian du soir

 

Qu'est-ce qui vous a manqué pour vous qualifier ?
«  Ce qui nous manque actuellement c’est la finition. Le collectif n’est pas capable de « tuer » un match.  Je suis défenseur et je marque, c’est un peu anormal ; L’équipe n’est pas réaliste en attaque.
»

 

Pourtant ce match vous auriez pu le plier en seconde mi-temps ou dans la prolongation  ?
«  Oui car Firminy a été bien en place lors des 45 premières minutes. On a fait le plus dur : revenir au score. En seconde mi-temps en en prolongation, les Appelous  étaient cuits mais ce sont eux qui se qualifient au cours de la loterie des tirs au but. Cette compétition était importante pour les joueurs. C’était l’occasion de se montrer, de peut-être jouer une Ligue 2. »

 

Pour cela, il vous aurait fallu produire un match de coupe, ce n'est pas le cas ce soir  !
«  Nous n’avons pas su exploités les nombreuses situations devant un gardien fébrile. Maintenant on va tout axer sur le championnat en espérant faire une bonne saison. »

 

Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article