Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Des Vénissians renversants

Match amical

Stade Laurent-Gérin

Terrain synthétique – Bonnes conditions météo

 

US Vénissieux (PHR) bat AS Chavanay (HR) 5 à 3 (1 à 3)

 

Le groupe vénissian : Dobgima, Bensaïdn Ravary, Kibaya, Saffi K., Mougeot, Grohain, Bonnardel, Bey, Fofana, Angole, Machouche,Le Moigne, Ceddia, Bay, Bockou, Saffi R – entraîneur : Gérald Perez

L’US Vénissieux football est en pleine préparation à sa saison de promotion d’honneur régional.  Après une bonne semaine de travail physique rien ne vaut mieux qu’un bon match amical pour valider  les acquis Ce mercredi soir pour leur première prestation de la saison, les locaux recevaient  Chavanay, équipe dirigée par un ex-Vénissian : Sébastien Brochier. Une occasion pour le staff technique de faire une vaste revue d’effectif avec de nombreux joueurs de l’équipe réserve. Les promotionnaires vénissians ont été d’abord pris dominés par  des  Chavanois évoluant en Honneur régional.  Après avoir fait briller le  portier vénissian Dobgima,, les visiteurs vont faire une première décision en deux minutes.
Peronni (19e) sur un coup franc  magistral  face aux poteaux  ouvre la marque. Puis un autre ex-Vénissian : Poli  va se rappeler aux bons souvenirs de anciens de l’USV  En renard des surfaces, il double l’avantage des Ligériens (21e).  Le même joueur profite d’une erreur de relance de Bensaïd pour  donner au score un écart justifié à cet instant dans les intentions de jeu. . Vénissieux  par Saffi, Mougeot et Bonnardel va contester la suprématie visiteuse. C’est sur un penalty sanctionnant une faute
dans la surface de réparation sur Bonnardel  et transformée par Angole (40eque Vénissieux traduit dix minutes de révolte. En seconde mi-temps, la rentrée en jeu du  stratège vénissian David Aime va changer la donne du match . Saffi et Bensaïd  seront  bien près   mais c'est  qui Kibaya  (64e)  qui réduit le score. Comme Chavanay en première mi-temps, l'USV en deux minutes va faire son retard. Le quadragénaire Ceddia  (66e) expédie de la tête dans les cages ligériennes, un centre au cordeau d’Aime . En fin de rencontre Bockou donne l’avantage aux locaux avant qu’Aime n’exécute un lob parfait des 40 mètres, lob  que n’aurait pas renié le roi Pelé en personne. Une victoire aisée mais qui ne grise pas Gérald Perez l’adjoint de Thierry Amate blessé : «  C’était difficile car il n’y a pas d’homogénéité dans la préparation des garçons sont à peine trois heures d’entraînements, d’autres une semaine et demi. L’équipe devrait aller être plus homogène  d’ici peu avec une augmentation de la préparation physique. J’ai bien aimé la réaction du collectif à 3 à 0. Cela dénote l’état d’esprit de ce groupe. »

 

Les photos :

 

Musique :        

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article