Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Derby handball : Projections sur l'avenir

SOT76104 copieContrairement à ce qu’annoncent oiseaux de mauvaise augure, le derby  de ce samedi soir entre Vénissieux Handball et Villefranche HB n’est pas celui d’une chronique d’une mort annoncée mais plutôt celui d'un retour vers le futur . En effet clubs vénissian et caladois ont fait la même démarche, celle de s’appuyer sur un collectif jeune et prometteur. Ce derby risque d'ailleurs de devenir à l'avenir  un classique du handball régional.  Car ces  deux historiques du handball régional ont tiré  un trait sur leur passé glorieux  et construisent pour mieux se projeter durablement dans le futur. «  Il est vrai que nous aurions pu nous appuyer sur un collectif trentenaire, c’était même la solution de facilité. Peut-être que nous aurions pu viser la N1, puis après…On a préféré les valeurs de la jeunesse. Nous avons une équipe moins de 18 ans en élite nationale, et toutes nos équipes de jeunes peuvent jouer le titre en région. Je pense que nous avons fait le bon choix. Nous ne traversons qu'une phase difficile avec notre équipe fanion. » explique Gilles Clauss le président de Vénissieux Handball    Dans cette poule de Nationale 2 où 4 équipes seront reléguées en fin de saison, les Vénissians occupent une inconfortable 12e place sur 14 à 3 points du dernier non-relégable qui se trouve être Saint-Genis-Laval. Ce samedi face à des Caladois qui effectuent un championnat certes en dents de scie mais qui  ne laissent pas passer l’occasion de se mettre à l’abri face aux mal classés, les Vénissians  jouent une partie de leur saison  Une défaite et le spectre de la relégation se trouvera renforcé.

SOT75479 copieSurtout que le VHB enchaîne ensuite un déplacement chez le leader messin. « Evidement une relégation en N3 serait un coup d’arrêt mais pas préjudiciable, c’était un d'ailleurs une des hypothèses de travail de notre projet. Vénissieux a le potentiel de rebondir très rapidement. Christophe Marais conserve ma confiance à 150% «  affirme le président vénissian .  Pour l’entraîneur local Christophe Marais, déçu du résultat à Saint Genis Laval, le maintien passe désormais par un sans faute à domicile : «  On peut  l’assurer en faisant des performances à l’extérieur mais si on peut le perdre en laissant des points s' échapper à domicile. La victoire contre Villefranche est impérative pour retrouver la confiance et ne pas tomber dans une spirale négative.
On sait maintenant qu’il nous  reste 10 matchs. C’est  beaucoup et peu à la fois. Le maintien est jouable surtout si  nous ne sommes pas distancés. Nous n’avons plus  le  droit à l'erreur sachant que le maintien se jouera entre 10 et 11 victoires. Et que nous n’en comptons que 5. »

Les Vénissians qui ont laissé Chazalet tenter l’aventure villeurbannaise enregistrent la rentrée sur le banc de l’emblématique Eric Forets. L’ex-arrière vénissian n’enfilera pas le maillot rouge mais secondera Christophe Marais au coaching.

 

Piqués au vif, les handballeurs vénissians au collectif  talentueux vivant difficilement cette situation, ont le potentiel de reaction pour  faire taire et de la manière la plus retentissante certaines prévisions. 

 

 
RDV : Samedi à 20h45 au gymnase Tola-Vologe : Vénissieux Handball / Villefranche HB

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article