Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Demi-finale Coupe du Rhône U15 : La Coupe est déjà vénissiane

SOTO0804.JPGAttendue par bon nombre d’observateurs, crainte par un bon nombre de dirigeants, la finale U15 de la Coupe du Rhône de football opposera bel et bien l’AS Minguettes-Vénissieux et l’US Vénissieux. Une finale qui aura lieu  le 19 juin à Odenas. Une finale 100% inédite  et qui fait déjà saliver pas mal de joueurs des deux équipes fréquentant les mêmes lycées. Une revanche attendue par les joueurs de l’AS Minguettes étrillés chez-eux en championnat, attendue également par l’US Vénissieux qui espère réaliser le doublé.

Mais pour arriver à ce face à face, ce dimanche les deux équipes  auront connu diverses fortunes.  A Genas dans un complexe Manuel Gonzales de toute beauté La logique a été respectée. D’un côté l’US Vénissieux s’est imposée 3 à 2 face à l’Olympique de Saint-Genis Laval et L’AS Minguettes-Vénissieux s’est défait du FC Lyon (2) 4 à 1.

 

Stade Léon Garaud
Pelouse naturelle en excellent état – Eclaircies
US Vénissieux (Exc)  bat Olympique Saint-Genis-Laval (Promotion d’Excellence)  3 à 2 (0 à 0)

Arbitrage : M Rybakov assisté de MM Chandelier et Aariza
Buts : Lelard (6e), Del Castillo (40e et 40e +1) pour Vénissieux , Chaix (66e) et Ben Othman (78e) pour Saint-Genis Laval
SOTO0806.JPGPour l’US Vénissieux : Estragnat, Bennechba, Madjoub, Bouadzi (cap), Katembe, Lelard, Darriba, Yahiaoui, Vargas, Hemani, Del Castillo puis Spinelli, Gassama et Bertolin – entraîneur Christian Begey
Pour Saint-Genis-Laval : Bollon, Petit, Bouhafs, Liver, Jacob (cap), Richard, Brossard, Uhau, Labrune, Chorfa, Soro puis Salze, Chaix et Ben Othman – entraîneur : Clément Lhermet

Se présentant très diminués, les Vénissians ne vont mettre que quatre  minutes de jeu pour se montrer dangereux. Le tir d’Hemani touche le haut de la transversale sainte-genoise.  Pas le temps de souffler que  Lelard (6e)  d’un lob astucieux trompe l’excellent Bollon. Les joueurs de Christian Begey vont faire ensuite  étalage de leurs bagages techniques le tout ponctué de douze occasions nettes de buts. Pourtant ils ne tromperont l’efficace Bollon qu’en fin de période. Mais alors de quelle façon ! Coup franc  de Yahiaoui, Bollon dégage comme il peut.  Del Castillo (40e) sans se poser de question effectue  un ciseau en retourné acrobatique  qui vient se ficher dans la lucarne adverse. Le genre de but dont on aime  se repasser le ralenti longtemps après. Dans la minute qui suit, le même Del Castillo enfonce Saint-Genis  suite à un centre tir du moins de 14 ans , Bertolin retenu pour ce match. Le match semble plié. Erreur !

SOTO0808.JPGCôté USV , la base arrière va souffrir, avec notamment quelques blessés qui devront rejoindre le banc. Ajoutez-y une trop grande décontraction et  aussi Saint Genis  qui se bat jusqu’au bout. Cela donne une fin de match à suspense.  Grâce à ses remplaçants  Chaix (66e) et Ben Othman (78e), L’OSG va venir chatouiller le champion en titre  d’Excellence sans pourtant parvenir à ses fins. On retrouvera l’US Vénissieux le 19 à Odenas.
Réaction

Christian Begey  entraîneur de Vénissieux : «  Cela a été plus difficile que prévu. Le résultat à la mi-temps était trompeur. Nous avons réussi à marquer trois buts importants. En seconde mi-temps, nous avons connu quelques blessures. J’ai été obligé de réorganiser notre système défensif et on a été mis en difficulté. Nous avons perdu des ballons que l’on ne perd pas d’habitude. Nous avons été un peu moins bon techniquement. Saint-Genis a profité de nos faiblesses et de nos petits cadeaux. Retrouver l’AS Minguettes en finale était prévisible. Maintenant on va voir. Nous avons quinze jours pour préparer ce match.  On part à Barcelone faire un tournoi. On devrait revoir en finale, l’équipe qui a dominé le championnat. »

 

SOTO0844.JPGStade Edmond Pouzet
Synthétique – Eclaircies

AS Minguettes-Vénissieux (Exc)  bat FC Lyon (1er Div) 4 à 1

Arbitrage : M Rivas assisté de MM  Fournier et Martin

Buts : Hourani (29e), De Abreu (34e),  Hourani (45e), Tsassi (65e) pour Vénissieux, Kanouté (19e)

Pour l’AS Minguettes : Hilaire, Djellab, Rezgui, Chollat, Ben Tahar, Jemai, Tellis, De Abreu, Hourani, Mezrigui, Bennour puis Tsassi – entraîneur Mohamed Akar

Pour le FC Lyon : Allapo, Celestino, Dindaine, Soule, Kanouté, Gaye, Ferrer, Morello, Allouche, Berrefane, Djebbara puis Domingo, Kaleba, Mansouri – entraîneur : Benjamin Bletry

 

C’est avec un effectif  réduit à 12 joueurs que l’AS Minguettes espèrait  atteindre une finale venant à point nommée, pour gommer leur déception en championnat. Ce sont pourtant les Lyonnais SOTO0858.JPGqui vont ouvrir la marque sur un but de Kanouté (19e). Les Lyonnais vont certes dominerces premières 40 minutes  mais aussi se faire cueillir par le réalisme vénissian. Le football est ainsi fait. Hourani (29e) égalise et De Abreu (34e) grille la politesse à toute la défense adverse pour donner un avantage à des Vénissians qui n’en mènent pas large.
En seconde mi-temps, l’AS Minguettes  va se faire violence. Plus agressive, remettant de l’espace et  faisant jouer ses ailiers, l'équipe vénissiane va se donner les moyens dee faire la décision.  Mohamed akar fera ensuite le bon choix en faisant rentrer en jeu Tsassi.  Des intentions qui vont se traduire au score sur un centre tir de Hourani  (45e)  qui fera mouche et  un but du fringant Tsassi (55e).  A 4 à 1, les Lyonnais baisseront pavillon au grand de ses nombreux supporters qui avaient espérer de voir leurs favoris faire  l'exploit de battre une équipe évoluant deux niveaux au-dessus d'eux. Les Asémistes seront aussi du voyage à Odenas le 19 juin.

SOTO0846.JPGRéaction 

Mohamed Akar entraîneur de l’ASM : « Nous avons eu un début de match catastrophique avec un adversaire très agressif.  Après cette entame difficile, les gars ont marqué rapidement. Cela a eu l’effet de remettre l’équipe dans le match, de redonner de l’envie, de la motivation. En seconde mi-temps, nous nous sommes rendus le match plus facile.  Le score est logique.  Pour la finale, nous avons une petite revanche à prendre sur l’USV surtout après le 4 à 0 qu’on a pris à domicile. Les joueurs avaient envie de les rejoindre en finale. Je pense que cela un autre match que notre dernière prestation face à eux.  La Coupe est déjà à Vénissieux. J’espère qu’elle finira aux Minguettes. »

 

Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article