Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Circuit National épée : Robieri aussi !

DSC01908.JPGAprès deux jours d’âpres combats, ce dimanche la  11e édition du Circuit National épée senior de Vénissieux a rendu un verdict des plus logiques. C’est le champion olympique de Pékin 2008 par équipes : Ulrich Robieri qui s’est imposé face au toujours sémillant et double vainqueur de l’épreuve Remy Delhomme (43 ans sous la toise) qui a du passer par les fourches caudines de la qualification de samedi.

L’édition 2011 a été un peu d’ailleurs une opposition de styles, celui des anciens contre les modernes. « L’épée favorise la longévité, c’est une arme d’expérience » explique le bretteur vénissian Gregory Jeunet-Mancy.

Dans le tableau de 8, on retrouve Delhomme, Trevejo, Chatellus  des quarantenaires face à la génération montante représentée ce dimanche par Bonnaire ou l’ex-Vénissian Commarmond. Mais avant d’arriver à cette belle conclusion, et une finale « show », l’étape vénissiane aura été celle des records et surtout une belle démonstration du savoir-faire des bénévoles du club local. Avec 262 participants, 20 des 32 meilleurs épéistes français, un champion olympique, des champions du Monde, d’Europe de France, l’édition vénissiane a franchit un palier.  

SOT77713.JPG

Puis le public est venu comme par enchantement. Un public de connaisseurs.  La finale a réuni près de deux cents personnes. Du jamais vu à Vénissieux pour une telle épreuve. « Nous sommes satisfait d’un tel engouement. Cela prouve que nous travaillons bien. Le bouche à oreille fonctionne. Les épeistes de qualité étaient déjà présents, le public aussi et c'est une une première.  Mais avec les installations actuelles, nous atteignons un seuil.  Cette manifestation qui progresse chaque année est à l’étroit dans ses murs. Nous avons évoqué ce sujet avec nos instances mais aussi avec les instances locales et notamment avec l’adjointe aux sports. » précise Marcel Poublan Couste le président de Vénissieux Escrime aux anges après un tel succès.

Une manifestation à peine gênée par le mouvement de grève des agents de gardiennage des gymnases et stades vénissians qui faisait en dehors de l’enceinte sportive, un piquet de grève convivial et bon enfant.    Côte performances, a noter une finale « show »  avec un Remy SOT77766.JPGDelhomme  qui fait beaucoup pour la diffusion de sa discipline et qui dépassé par le  physique de Robieri a enchanté le public avec ses tours de passe-passe. « Ce n’est pas si mal et cela une donne une autre image d’un sport qu’on dit confidentiel » estimait Patrick Desloires membre actif de Vénissieux escrime.
Côtés performances des Vénissians , seul quatre d’entre-eux ont franchi le cut du premier jour : Alexis Para, Stéphane Vienne, Hervé Lapierre et Grégory Jeunet Mancy. «  J’aurais souhaité plus mais c’est ainsi. Je suis déçu pour William Pritchard qui est  tombé dans un tableau assez difficile. » précise  Julien Guichardan le maître d’armes de Vénissieux Escrime. A noter les éliminations en 8e de finale de Stéphane Vienne et d’Hervé Lapierre. Gregory Jeunet-Mancy était tombé en 16e de finale  face au vainqueur de l’épreuve battu 15 à 11. Alexis Para lui n'a pas franchit le  tableau de 64. Vénissieux a été cependant représenté dans le dernier carré par l’intermédiaire d’Anthony Commarmond. L’ex- junior Vénissian, désormais licencié à Colmar mais qui s’entraîne sur la commune finit 3e. «  J’étais chez-moi comme à la maison. J’ai eu beaucoup d’encouragement.. Je suis super heureux de ma journée et d’avoir él
 iminé le tenant du titre Yvan Trevejo en quart. J'aurais signé ce matin sans problème pour un tel parcours.»

 

RéaDSC01898.JPGctions

Ulrich Robieri (Levallois) vainqueur de l’épreuve : «  Je suis venu pour préparer l’étape de Coupe du Monde  de Tallin qui se déroule, la semaine prochaine. Au fur et à mesure de la journée, je suis monté en puissance. Pourtant j’ai failli passer à la trappe en 8e. Ce fut une belle journée et j’ai apprécié l’accueil. Mes objectifs futurs ? . Me concentrer en vue des qualifications  qui vont bientôt commencer pour les JO de 2012. Autre objectif, les championnats du Monde de 2012. »

 

Rémy Delhomme  (Lyon Escrime Métropole ) : «  Je tire desormais pour le plaisir. C’est éreintant face à une telle jeunesse. J’ai pris les deux jours match après match.  Je m’étais préparé. L’escrime c’est une série de fractionnés intenses à bien gérer. C'est tout le contraire d’un marathon.  Quant à revenir  en 2012, à 43 ans, cela devient de plus en plus difficile de soutenir la comparaison face à une telle adversité. »

 

SOT77765.JPGLe classement :

1-Ulrich Robieri (Levallois), 2-Rémy Delhomme (Lyon Escrime Métropole), 3- Anthony Commarmond (Colmar SR), 4- Lilian Gouineau (Evreux JA), 5- Yvan Trevejo (Aulnay CE), 6- Jonathan Bonnaire (LPR), 7- Gauthier Chatellus (PUC), 8- Richard Robin (Paris CPSE)

 

Le classement des Vénissians :

15: Stéphane Vienne, 16e Hervé Lapierre, 24e Grégory Jeunet-Mancy, 57e Alexis Para, 102 : Patrice Vienne, 160e William Pritchard, 183e : Guillaume Friard, 188e : Alexandre Peters, 192e  Rémy Margane, 203e  Amer Yazbek

 

DSC01902.JPGL’événement :

Ce dimanche à midi en marge du tour principal du Circuit National épée senior, en présence de la Michèle Picard, Maire de Vénissieux, du sénateur Guy Fischer, de Magali Cerisier-Guillaume présidente du Comité du Rhône d’escrime, Brigitte Saint-Bonnet présidente de la Ligue du lyonnais d’escrime et représentant  la fédération d’escrime, a remis 4 labels fédéraux au club local. Celui de son école d’escrime, le prestige pour son côté organisateur, formateur pour la qualité d’enseignement dispensé et performances pour le classement de ces tireurs. Des distinctions saluées comme il se doit par la représentante de la Fédération et bienvenues pour une association sportive qui est référente dans la discipline. « Il ne nous manque plus que le label égalité des chances pour faire le grand chelem. C’est un projet en cours que nous présenterons peut-être l’année prochaine. Ces labels sont la reconnaissance du travail fait pas nos bénévoles. » soulignait Marcel Poublan_Couste le président de Vénissieux Escrime.

Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article