Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Chmielinski 2, ASM 0

CSOT79553.JPGhampionnat de France de CFA2 - Poule D - Avant dernière journée

 

Stade Laurent-Gérin

Pelouse impeccable – Beau temps chaud

 

SO Chambéry bat AS Minguettes-Vénissieux 2 à 0 ( 0 à 0)

 

Environ 200 spectateurs
Arbitrage : M. Gazzola assisté de MM  Makine et Ferrand

Buts :  Cmielinski (49e et 85e) pour Chambéry

 

Pour Vénissieux :  Cassarra, Daouadji, Granturco, Belibi, Ben Braiek ( Romany 88e), Aït El Mouden, Prieto, Hannachi , Adjimi (cap) Tronchon (Laviolette 85e) , Mennana – entraîneur : Karim Mokeddem

Pour Chambéry : Santos, Dubard, Billoudet, Hernandez, Bengriba(cap – Miguet 88e), Tissot Rosset, Pomel, Yahia Bey (Guillaud 82e) , Faye (Sahinovic 65e), Christmant, Chmielinski – entraîneur : David Guion

 

SOT79572.JPGCarton jaune : Ben Braiek (32e), Granturco (78e) pour Vénissieux  - Bengriba (85e) pour Chambéry

 

Cette saison, finalement, il n’aura manqué pas grande chose aux Vénissians pour jouer les premiers rôles en CFA2. Un peu de réalisme sans doute à l’image des Chambériens qu’ils recevaient ce samedi en fin d’après-midi pour leur dernière prestation à domicile de la saison. Des Chambériens favoris de cette rencontre et  en lutte pour la première place du groupe face à Valence. Des Savoyards bien dans leurs costumes de heros de la dernière coupe de France.  Une équipe bien en place qui va jauger pendant le premier quart  d’heure des Vénissians qui vont s’enhardir au fil des minutes. Les locaux tenant à rappeler aux visiteurs qu’ils étaient la seule équipe à les avoir fait chuter à domicile.  Ce samedi, on attendait donc un match de gala, il le fut. Bizarrement ce sont les locaux qui vont se mettre en évidence les premiers.  Une passe en profondeur du rude et efficace Belibi pour Mennana (12e). Ce dernier se joue de Bengriba, l’une des pièces maîtresses de l’ensemble adverse. Il se présente seul devant Santos mais son tir croisé ne vient SOT79574.JPGque lécher le poteau droit de Santos. Piqués au vif , les Savoyards vont rappeler à tous qu’ils sont là pour s’imposer. Un ballon perdu par Tronchon mais récupéré par Yahia Bey. Ce dernier trouve en relais Faye qui démarque Pomel (25e). Ce dernier est stoppé de justesse par Daouadji.  Ensuite les Vénissians montreront qu’ils ont eux aussi des qualités techniques indéniables. Daoudji démarque Mennana  qui une nouvelle fois grille Bengriba. Une, deux avec Adjimi mais Mennana est signalé hors jeu (28e). Le jeu va d’un but à l’autre  Faye (34e) idéalement servi par Billoudet sera trop court (34e). La fin cette mi-temps sera plus attentiste, Vénissieux faisant circuler le ballon et Chambéry attendant le contre.  A la pause, les nouvelles en provenance de Valence qui domine Saint-Priest oblige Chambéry à prendre des risques. Comme c’est souvent c’est sur un coup de pied arrêté que les Savoyards vont ouvrir la marque. Corner à la Rémoise de Billoudet pour Yahia Bey. Devant une défense vénissiane SOT79560.jpgstatique,  ce dernier a le temps de se retourner et de placer une frappe molle qui touche le poteau droit de Cassara  et qui revient dans les pieds de Chmielinski(49e)  qui se décale et trompe  Cassara. Chmielinski (56e), encore lui sera à deux doigts de faire  le doublé sur un passe décisive de Yahia Bey. Le ballon venant mourir sur le petit filet du gardien local.  Les Vénissians vont ensuite dominer. C’est l’exemplaire Granturco qui déborde tel un ailier de vingt ans et délivre un centre tir renvoyé par Santos sur la tête  smashé de Mennana ( 58e). Santos, décisif arrête le ballon du vénissian.  Puis vient la polémique, main ou pas main sur un raid d’Adjimi (60e) stoppé par une mimine savoyarde sans que le référé ne pipe mot. Chambéry continuera à se montrer dangereux sur des contres.  Chmielinski pour Yahia-Bey pour Faye (62e) mais ce dernier cadre mal son tir. Chmielinski manque son lob (67e) avant que Ben Braiek de la tête ne fasse souffler l’effroi dans la défense savoyarde (72e). La fin de rencontre sera haletante. Vénissieux ne veut pas perdre, Chambéry non plus.  Une première fois  Chmilienski (82e) sur un centre de Dubard  manquera de réalisme. Mais la seconde sera la bonne.  David Guion a le coaching gagnant en faisant  rentrer Guillaud en lieu et place de Yahia Bey. Le jeune savoyard  sur un contre assassin va lancer  Chmielenski (85e) qui réalise son doublé du soir.  Chmielenski manquera le ballon du « hat-trick » dans les dernières secondes du match (90e + 2). Pour les locaux, c’était soupe à la grimace, joies et cris du côté Chambérien. Mazette, ils venaient de s’offrir la finale de cette poule de  championnat de CFA2 face à Valence…mais en Savoie avec peut-être un billet pour la CFA pour les deux. C'est bon le football heureux !

 

Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article