Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Cap sur le désert de Kalahari

P8210109Responsable du service au Groupe hospitalier mutualiste Les Portes du Sud , Rudolph Geoffroy se propose de courir la 12e édition du Kalahari Augrabies en Afrique du Sud du 6 au 16 octobre soit 250 km en 7 jours dans des conditions météo extrêmes.
Faire le Kalahari Augrabies Extrême Marathon n’est pas donné à tout le monde, Rudoph Geoffroy 41 ans licencie à l’AFA Feyzin-Vénissieux mais qui vit à Simandres a passé les 20 premières années de sa vie dans des salles de sports. Il a joué notamment au niveau nationale 3 à Feyzin Handball. Les aléas de sa vie professionnelle l’ont conduit à se lancer des défis personnels notamment en participant au Tour du Mont-Blanc, le marathon de Roc’Azur, , le Cristal’Alp en Suisse, trois courses faites en VTT puis  le Marathon des Sables dans le Sahara, Serre-Chevalier ou les 100 km de Millau et tant d’autres courses faites à pied, courses extrêmes ou les dénivelés positifs sont impressionnants.
Pour faire le Kalahari Augrabies, Rudolph s’est astreint à un entraînement méthodique sous les ordres de Daniel Boisjot coach à l’AFA. « Cela fait douze semaines que je m’entraîne avec 5 séances par semaine, vacances comprises. Les températures de cette fin août ne sont qu’un avant-goût de ce qui m’attends en Afrique du Sud . Le Kalahari Augrabies est une course en auto – suffisance. L’évènement a lieu dans le désert du Kalahari. Les températures diurnes atteignent en moyenne plus de 40°C et chute en dessous de 5° la nuit. » précise notre aventurier.
Bien que ce raid soit un défi personnel, Rudolph Geoffroy aimerait développer les valeurs fondamentales du Groupe Hospitalier de la Mutualité Française .
« Pour permettre aux « Portes du Sud » où je travaille, de participer à cette aventure, je mettrais à disposition à l’accueil l’évolution de mon projet, jusqu’au jour du départ.. Pendant le déroulement de la course une liaison internet permettra aux personnels mais aussi aux malades de suivre en direct l’évolution de ma course avec mes impressions de l’étape. Au retour de cette aventure un résumé, des photos, des images et mon ressenti seront présentés. Je souhaite que cette aventure humaine donne autant de bonheur aux salariés des « Portes du Sud » qu’a moi, leur faisant oublier pendant un moment les tracas de la vie de tous les jours. » conclut-il

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article