Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket RF1 : Vénissieux étouffe Bron

DSC01799 copieChampionnat du Lyonnais de basket : Régionale 1 féminine – Poule unique – 11e journée

 

A Bron au gymnase Tola-Vologe

Environ 150 spectateurs

 

ALVP bat Bron BC 76 à 53 (16/14, 19/19, 21/7, 20/13)

Arbitrage : Mlle Pitron et M. Bertin

 

Pour Vénissieux ;: Bourhani (6), Milaret (9), Cellard  (18), Emmelin (4), Cottaz  (15) puis Gobert (8), Paluzzano (4), Pupier (7), Thiebault (10) – entraîneur : Sylvain Laupie
Une joueuse éliminée : Emmelin (31e)

 

Pour Bron : Bionda , L’Harmet (16), Crevier (18), Ciceron (6), Bouhaddou (7) puis Barkat (3), Gadegbe, Stocard, Delli , Theolier (3) – entraîneur : Lucie Degorre
Deux joueuses éliminées : Bouhaddou (32e), Bionda (38e)


DSC01827.JPGAprès leur succès face à Communay la semaine dernière, les Vénissianes étaient attendues par les Brondillantes . Dans cette rencontre du haut de tableau entre deux formations prétendantes à la montée, le match sera assez disputé exclusivement en première mi-temps.  Vingt minutes avec Vénissieux faisant la route devant et Bron répondant du tac au tac.  Crevier et L’Harmet du côté des locales, Milaret et Cottaz du côté de Vénissieux menant le combat.
Puis après le repos compensateur, changement de physionomie. La défense vénissiane devient plus rude. Bron n’arrive plus à se mettre en position de tir. Cellard ( 10 points dans ces dix minutes)  fait son show . De + 2, l’écart atteint les 16 points à la fin de ce troisième quart temps. Le mal est fait pour Bron. Dans les dix dernières minutes, Vénissieux appui là ou cela fait mal. 25 points d’avance pour l’ALVP (34e). Lucie Degorre pose son temps mort . Si Bron stabilise et réduit sensiblement l’écart, le collectif des visiteuses est au point et ne desserre pas l'emprise pour s’imposer de manière nette.  Avec ce résultat à l'extérieur Vénissieux impressionne. Quel changement par rapport à l’équipe  du mois de novembre,. Les Vénissianes en s’imposant de la sorte dans un gymnase où il sera difficile de gagner envoient un message assez fort à l’ensemble de la poule : il faudra compter sur l’ALVP pour la montée en N3.

 

DSC01826.JPGTrois questions à Sylvain Laupie entraîneur de Vénissieux :

Qu’est ce qui a fait la différence entre Bron et vous aujourd’hui ?

«  Comme la semaine dernière l’équipe a effectué une grosse défense qui annihile l’attaque adverse notamment au cours du troisième quart temps. Il est à noter qu’en première mi-temps, nous n’encaissons que 33 points.  J’ajouterais que nous avons un groupe qui arrive à se mobiliser. Tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice.  Franchement en tant que coach, je peux m’appuyer sur tout le groupe. Aujourd’hui Johanna Gullotto qui possède une bonne défense n’était pas là. Cela prouve que ce groupe a une marge de progression.  Avec cette grosse attaque cela permet à l’attaque d’alterner le jeu rapide ou posé et permet de faire avancer cette équipe. Actuellement le collectif est dans la notion de plaisir. Les filles retrouvent des automatismes, une agressivité défensive, des valeurs sur lesquelles, elles aiment s’appuyer. Avec ces valeurs, cela devient difficile pour les équipes adverses.»

 

Est-ce que les feux en RF1 sont verts « Parilly ?

«  Pour cela, il faudra être régulier car l’équipe est capable de déjouer.  Les résultats actuels sont les fruits du travail fait à l’entraînement. Cela fait un mois et demi qu’elles sont assidues.  Le résultat n’est pas à chercher ailleurs. Avec Kevin  on essaye de faire un travail sur la façon d’aborder les rencontres.»

 

Aujourd’hui, vous avez envoyé aux autres équipes du groupe un sacré message, êtes-vous redevenues un candidat potentiel à la montée ?
«  Bron est une bonne équipe qui joue au basket. Les filles possèdent les fondamentaux collectifs ; Tactiquement elles sont au point. C’est bien de les avoir battues. Peu d’équipes viendront ici pour  s’imposer  Pour le message, je ne crois pas que nous ayons envoyé un quelconque message. Les équipes adverses s’en foutent. Il est encore trop tôt pour se positionner. Il est vrai que si nous continuions à produire un tel basket, et par rapport à la phase aller, nous avons nos chances. Aujourd’hui, il était important de retrouver la sérénité dans le jeu. Désormais avec cette victoire et la précédente face à Communay, l’équipe peut s’appuyer sur quelque chose de solide.  »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

bbkdsport 18/01/2011 20:51


bravo pour cet article et votre blog tres interressant
et vive lyon!!!