Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket NF3 : L’ALVP s’enfonce en silence

Championnat de France Nationale 3 – Poule H – 10e journée

Gymnase Jacques Anquetil
Une cinquantaine de spectateurs

AL Vénissieux-Parilly  - AS Maréchat Riom 51 à 60 (15/9, 10/16, 11-13, 15/22)

Arbitrage : MM Pochart et Dupon

Pour Vénissieux : Paluzzano (15), Valla (5), Pupier (11), Valfroy (9), Delay (6) puis Gullotto (4), Emmelin (1), Colomb (cap), Maldant – entraîneur : Sylvain Laupie
15 tirs réussis sur 42 tentés (3 sur 6 à 3points), 18 LF/28, 20 fautes  - 1 joueuse éliminée : Valfroy (36e) – 8 pertes de ballon, 5 interceptions, 8 passes décisives – 6 rebonds offensifs – 21 rebonds défensifs

Pour Riom : Rey (15), Muligo (8), Ourezif (7), Casali (5), Coste (cap-2) puis Leterme (12),
Borie (6), Gay (5), Mani, Chaffay – entraîneur : Matthieu Dabert

19 tirs réussis sur 44 tentés  (4 sur 8 à 3points) – 14 LF /21 – 25 fautes – 1 joueuse éliminée : Muligo  (34e)

Le contexte :  

Vénissieux sort d’un épisode grippal. Les basketteuses n’ont repris l’entraînement que depuis jeudi.  Paluzzano joue avec une attelle, Colomb la capitaine est strappée. Virginie Poncet est absente. 
Riom qui accède à ce niveau se présente avec une équipe jeune très homogène.

Ce dimanche dans le match entre mal classées, les  basketteuses de Parilly n’ont fait illusion que pendant un quart-temps.  Dix  minutes où l’épisode grippal paraît bien loin  malgré quelques toux persistantes.
Ensuite le match sombre. Face à une formation adverse sans génie et jouant avec les moyens mis à sa disposition, les Vénissianes vont ensuite perdre pied, cumulant fautes, relances hasardeuses, un manque de reussite évident. Bref du basket sans saveur à ce niveau.  La sanction ne se fait pas attendre. Sous la houlette de l’Auvergnate Ourezif, les visiteuses vont égaliser  juste avant  la pause.  Ensuite, les locales oublieront de jouer, Paluzzano, Pupier  ne sauvant que les apparences  d’une équipe bien mal en point et sans solutions au point de faire jouer Colomb bien que blessée.
Riom sans fioriture avec un basket appliqué et  en formation cherchant le maintien  enfonce Parilly qui boit le calice jusqu’à lie concédant  sa neuvième défaite du championnat. 
Le bateau coule et la R1 se profile à l’horizon.

Réactions :

Matthieu Dabert entraîneur de Riom : «  On s’attendait à cette d’opposition. Nous savions que cela être un combat. Ce n’est pas forcement la meilleure équipe qui allait s’imposer. Dans une telle rencontre, il fallait rester fort dans sa tête.  Nous avons gagné un combat, le maintien passera par ce genre de prestation. »
Christine Thiebault présidente de l’ALVP basket : « Pour gagner une rencontre, il faut avoir envie de la jouer. Cette après-midi, nos basketteuses ne m’ont pas donné cette impression.  Finalement,  ce sont nos grippées de la semaine dernière qui ont été les plus combattives. Quant à l'éventualité d'une  relégation en R1, il faut savoir que c’est la mort à court terme du basket  national à Parilly. »


Les photos :

 



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article