Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket NF3 : L'ALVP peut avoir des regrets

IMGP0177.jpgChampionnat de France de basket-ball féminin – Nationale 3 – Poule H – 20e journée

 

A Vénissieux, Gymnase Jacques Anquetil

Environ : 250 spectateurs

 

AL Caluire bat AL Vénissieux-Parilly 64 à 55 (17 à 13, 19 à 6, 8 à 19, 20 à 17)

 

Arbitrage : Mme Pitron et M. Vermorel

 

Pour Vénissieux : Gobert (5), Paluzzano(7), Milaret(18), Taillefert (13), Gaudon(2) puis Cellard(cap-2), Pupier(2), Barbier(2), Antoine, Thiebault – entraîneur : Sylvain Laupie

19 tirs réussis sur 51 tentés ( diont 1 panier à 3pts sur 5 tentés) – 16 lancers francs sur 32 – 19 fautes

 

Pour Caluire : Matray (cap-15), , Bonin (21), Bougeot(2), Boussaid (11), Morateur (2) puis Gireau, Mugeni(7), Villard (4), Pichon (1) – entraîneur : Julien Falcoz.

25 tirs réussis sur 47 tentés (dont 7 panier à 3pts sur 11 tentés) – 7 lancers francs sur 17 – 24 fautes

 

Alors qu’il restait  trois matches à jouer dans cette difficile poule de Nationale 3, les Vénissianes pouvaient en cas de victoire dans le derby s’assurer virtuellement le maintien en cas de victoire.
Sauf que Caluire qui ne joue plus rien dans ce championnat avait à cœur de contrarier les plans établis par le duo de coaches vénissians : Laupie / Clivet.
Joué dans le cadre de la « Journée des 3 ballons », la rencontre avait des invités  surprises, le public et une ambiance rarement vue ces dix dernières années dans l’enceinte vénissiane. Public ou pas public,  Caluire sous la conduite de Barbara Matray, va filer devant au cours d’un premier quart-temps où les locales accumulent les IMGP0178.jpgmaladresses. Mais  c’est surtout aà la 15e minute de jeu que le match va basculer.  Absence de rebonds, mire en panne, Vénissieux ne défends plus non plus. Matray, Bonin et Boussaïd en profitent et  enquillent un 13 à 0 rédhibitoire. C'est ainsi que les  coéquipières de Matray basculent à la pause avec un matelas de 17 points.
Mais portés par des supporters euphoriques, (des rugbymen qui en cette matière n’ont de leçon à recevoir de personnes) , l’ALVP va combler l’écart. Milaret et  Taillefert soutiennent enfin  la comparaison et le derby redevient accroché. Les  locales vont même faire croire au chaud public que le match peut basculer (55 à 57 – 38e). Mais c’est mal connaître Matray  puis Mugeni qui sur  deux  coups  de patte  dont elles  ont  le secret,  enlèvent  tout suspense à ce derby.

Dommage, Vénissieux qui ne sera pas favori à Montbrison devra s’imposer coûte que coûte face à Cournon et sortir les calculettes à coefficient.  Fraisses, Chalon et depuis hier soir Vénissieux à ce jeu seule une des trois équipes perdra tout. Espérons qu’à ce jeu de dupes, Vénissieux n’ait pas à regretter sa  première mi-temps catastrophe face à Caluire.

 

L'analyse de :

 

Sylvain Laupie le coach vénissian

« Les filles ont eu un éclat dans le second quart-temps. On a pris un 13 à 0. Puis après on a eu une adresse catastrophe aux lancers francs. »
Est-ce une défaite malvenue avant les deux dernières rencontres de la saison ?

«  On peut avoir des regrets. Perdre contre Caluire, cela peut paraître normal. Elles ont un effectif qu’on n’a pas. Par contre j’ai trouvé ce soir que l’équipe a les capacités de répondre à un tel effectif.»

Vous allez devoir batailler jusqu’au bout du championnat !

« On le savait. Si on prenait ce match, on était à l’abri. Maintenant contre Cournon lors de notre dernière prestation de la saison, nous n’aurons pas le droit à l’erreur. »

Qu’avez-vous pensé de l’ambiance de ce soir ?

« Sympathique,  chaleureuse et bon enfant !  Si nous pouvions avoir un tel engouement toute l’année, les filles auraient moins à forcer leurs talents. Toute l’équipe a bien apprécié. »

 

Les photos :

 

Musique : Jonay Ft Jasmine Kara - Skydiving

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article