Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket NF3 : Et le miracle eut lieu pour 3 millièmes

basket_2011_2012-0807.jpgChampionnat de France de basket-ball féminin – Nationale 3 – poule H – 22e et dernière journée

A Vénissieux, gymnase Jacques Anquetil

Une soixantaine de spectateurs

 

AL Vénissieux- Parilly BC Cournon Auvergne 95 à 45( 22 à10, 17 à 11, 20 à 7, 36 à 17)

Arbitrage : MM Parracho et Sahardeed

 

Pour Vénissieux : Gobert (11), Paluzzano(5), Milaret (9), Taillefert (23), Gaudon(6) puis Cellard(cap-18), Thiebault(10), Fombonne(7), Barbier(6) – entraîneur : Sylvain Laupie

31 tirs réussis sur 59 tentés ( 7/12 à 3 points), 26 lancers francs réussis sur 32 tentés, 20 fautes

 

Pour Cournon : Durindon4), A. Vaillant(9), C. Vaillant(6), Viallon(4), Gracz(4) puis Krawczyk(cap-4), Chemilier(2), Aubert(7), Dissard (4) – entraîneur : Dominique Théas

17 tirs réussis sur 47 tentés ( 2/4 à 3points), 7 lancers francs réussis sur 15 tentés, 18 fautes ( Duridon 36e)

 

Ce dimanche, les féminines de l’ALVP étaient dans l’obligation de s’imposer à domicile face au dernier de la classe : Cournon et basket_2011_2012-0728.jpgdans le même espérer un faux-pas de Fraisses à Veauche.
Face à à une équipe auvergnate pas trop concernée puisque reléguée,  les locales vont  mettre 6 minutes pour faire une première différence notable. Les «  Vous manquez d’ambition » proférés par Dominique Théas ne changeront pas la donne. Les passes décisives  de Milaret, Paluzzano, Taillefert et consorts vont se succéder et l’écart n’ira que grandissant. La différence va être flagrante s dans le comportement des deux équipes sur le parquet. Volontaires pour les unes, résignées pour les autres. La seconde partie de cette mi-temps  sera à l’identique à la grande exaspération du coach auvergnat. Seules les sœurs Vaillant et Gracz semblent révoltées  par un match qui leur échappe. En seconde mi-temps côté vénissian toute l’équipe apportera son dû à la large victoire qui se dessine. Jusqu’au bout, les Vénissianes enfonceront le clou pour un écart final atteignant les 50 points au final. Une victoire nécessaire mais pas suffisante  car Fraisses s’imposait de son côté à Veauche. Comme  Fraisses et Vénissieux ont un goal-average particulier nul, le  classement final se fait au goal avérage général. Les comptes d’apothicaires  de la Fédération pouvaient commencer avec un maintien Nationale 3 pour l’une des deux équipes.  L'attente pouvait commencer.
C'est tard dans la soirée (le site de la Fédération étant sans doute en panne) que l'on appris que l'écart fait devant Cournon avait eu son effet. Ce sont pour 3 millièmes de points au goal-average général  (0.966 au lieu 0,963 pour Fraisses) que l'ALVP sauve sa place en Nationale 3  au grand soulagement de ses dirigeants, présidente en tête. ( Il faut direLa subvention municipale haut-niveau de 38 000  fait vivre plus de 300 adhérents de ce club).
Fraisses peut maudire Vénissieux, une fois encore comme l'année dernière, elleest obligé de cèder sa place devant Vénissieux  au sprint final. La saison dernière pour la montée, cette année pour la montée. (La saison dernière, cette équipe avait été repêchée)

 

Les photos :

 

 

Musique : Binarpilot- Goof

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article