Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket NF3 : Caluire plie le derby en seconde mi-temps

basket_2012_2013-3288.JPGChampionnat de France de basket-ball féminin – Nationale 3 – Poule H – 15e journée

A Vénissieux, gymnase Jacques Anquetil
Une centaine de spectateurs

AL Caluire bat AL Vénissieux-Parilly  73 à 54 (18/19, 18/15, 23/9), 14/11)
Arbitrage : MM Olivier  et Pelissier

 

Pour Vénissieux : Bourhani (6), Milaret(14), Razanaka(cap-15), Crozet(8), Thiebault puis Ferrero, Gaudon(3), Gobert(7), , Paluzzano(2), Lharmet  - entraîneur : Sylvain Laupie
21 tirs réussis pour  53 tirs tentés dont 1 sur 5 à 3 points – 12 lancers francs réussis pour 19 tentés – 11 pertes de ballons – 4 passes décisives - 22 fautes
Pour Caluire : Matray (cap-10), Boussaid(6), Bougeot(5), Morateur(18), Pichon(13), puis Rey(7), Mugeni(4), Molinari, Bonin(10) – entraîneur : Lucie Degorre
28 tirs réussis sur 44 tentés dont 8/11 à 3points – 13 lancers francs réussis sur 26 tentés -  9 pertes de ballons – 4 passes dé
basket_2012_2013-3258.jpgcisives - 20 fautes

Cela aurait pu être une rencontre amicale. On s’estime entre les deux équipes. Certaines joueuses sont amies.  Lucie Degorre qui a remplacé au pied levé  l’ex-coach caluirard et Sylvain Laupie s’apprecient.  Bref  on était loin ce dimanche  de la tension inhérente à un derby.  Mais une fois  l’engagement fait , il n’y a pas eu de cadeaux.  La rencontre a été même spectaculaire du moins en première mi-temps puisque les locales vont soutenir la comparaison  dans le jeu avec les Caluirardes. Les Vénissianes vont  emballer la rencontre  et se payer le luxe de s’offrir le premier quart-temps  certes de peu mais après avoir fait douter les visiteuses.  La suite ce cette première mi-temps sera plus équilibrée. Plus agressives  les visiteuses  vont reprendre l’ascendant. Vénissieux parvient à élever la cadence  et ne lâche pas.   Secouées à la pause par Lucie Degorre,  les  Pichon,  Mugeni, Rey  vont  hausser le rythme. Sous l’impulsion de Matray et Morateur et profitant du fait que Vénissieux ne trouve plus la mire,  Caluire va passer la surmultipliée  et creuser un écart (34/47 – 25e).   Les visiteuses vont trouver la distance et maintenir Vénissieux la tête sous l’eau. Dans le money-time, Vénissieux stoppera l’hémorragie pour encaisser une défaite toute somme très logique.

 

Les réactions

Sylvain Laupie entraîneur de Vénissieux :

Nous avons perdu contre plus fort que nous. Autant à Beaumont, on pouvait avoir  des regrets, face à Caluire, il faut accepter la défaite. Dès que nous avons été en dessous de nos possibilités, elles nous ont fait mal ; Caluire possède de bonnes joueuses. Dans le troisième quart temps, nous avons été incapables de répondre.  Individuellement, collectivement, elles nous étaient supérieures.  Le point positif ?  Sans doute la première mi-temps qui a été plaisante à voir. Je ne reproche rien aux joueuses. Elles ont été à leur niveau.  Il ne faut pas se démobiliser car les matchs à enjeu vont bientôt arriver. Il est vrai que battre Caluire à la maison aurait été la cerise sur le gâteau mais il nous reste du travail à faire pour être leur égal.

 

Lucie Degorre entraîneur de Caluire
Nous avons effectué une grosse défense. La stratégie du troisième quart temps avait été travaillée toute la semaine. Nous avions fait le choix de l’épreuve physique.  Comme nous avons Annecy et Beaumont qui

collent  à nos basques, on ne pouvait pas se permettre une nouvelle défaite..  J’ai repris l’équipe puisque l’entraîneur qui était en place a eu des soucis de santé.  Je  connaissais bon nombre de filles de l’équipe, cela a été décisif dans mon choix.   Dans ce match, il fallait être sérieux car Vénissieux ne lâche rien.

 

Les photos :


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article