Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket N3F : L'ALVP héroïque dans la défaite

basket_2012_2013-4358.JPGChampionnat de France de basket-ball  – Nationale 3 féminine  - Poule H – 18e Journée

 

A Lyon, salle Mado Bonnet

Environ une centaine de spectateurs

FC Lyon Espoirs  bat AL Vénissieux-Parilly 87 à 73 (19/19, 25/14, 24/22, 19/19)

Arbitrage : MM Mansar et Koudri

 

Pour le FC Lyon : Makosso (11), Lezin(5), Malleval(7), Girardet(6), Sanchez(cap-6) puis Muzet(10), Legrand(19), Ville(13), Rousseau(8), Wago(2)- entraîneur  Frédéric Berger

29 paniers réussis sur 55 tentés dont 5 sur 16 à 3 points – 24 lancers francs réussis sur 33 tentés – 36 fautes ( Lezin 24e Malleval 35e  Sanchez 36e)

Pour l’ALVP : Bourhani(10), Milaret, Razanaka(cap-2), , Berthuel (11), Thiebault (24) puis Gobert(11), Ferrero(2), Crozet(13) – entrapîneur Sylvain Laupie

19 tirs réussis sur 41 tentés dont 1 sur 8 à 3points – 24 lancers francs réussis sur 44 tentés – 27 fautes (Crozet(36e , Bourhani36e , Thiebault 37e)

 

Le contexte :

basket_2012_2013-4403.jpgBattues au match aller de 30 points, les Lyonnaises de Fred Berger se présentaient au complet pour ce match  qu’elles ne désiraient pas perdre question prestige car vu leur statut d’équipe réserve du Lyon Basket, elles sont d’ores et déjà maintenues.

Sans Gaudon et Paluzzano toutes les deux blessées lors d’un match avec la réserve et incertaines pour la fin de faison, Vénissieux se déplaçait à 8.  Une victoire dans ce match pouvait constituer le sésame pour la prochaine saison à ce niveau.

 

Le match :

Actives et bien en place, les Venissianes vont mener pratiquement tout le premier quart temps de cette rencontre. Les visiteuses du soir pourtant vont très vite perdre Milaret sur blessure (suite de saison compromise ?).
La suite du match sera indécise, les Lyonnaises maladroites ne vont par mettre à profit leur mainmise sur le match car Vénissieux continue dans le malheur.  Razanaka est blessé involontairement par un des arbitres. Dans les minutes qui suivent, le duo de référés perd le fil du match Fred Berger prend une « technique », on se demande bien pourquoi et ensuite cela sera le tour de Sylvain Laupie  et là encore il y a dire. La suite de ce match avec tout le respect que nous ne devons au corps arbitral ne sera plus ensuite qu’une parodie. Ce match avec 63 fautes affichées au tableau de Mado Bonnet, a sans doute sa place dans le Guiness des records où  ne doit pas être bien loin.
 

Revenons au match, Vénissieux qui joue avec  Ferrero (doigt retourné ou fracture) et Thiebault (genou)  fait de la résistance mais laisse le FC Lyon prendre les devants (44/32- 20e).

basket_2012_2013-4399.jpgPerdu pour perdu, Vénissieux en  seconde mi-temps va faire de  l’héroïsme. Car avec seulement 4 joueuses valides, elle vont tenir tête à une équipe ne manquant pas ni de fougue, ni d’allant.  Thiebault avec un genou en compote sera d’ailleurs extraordinaire. Minés par les fautes (d’ailleurs tout comme les Lyonnaises), les Vénissianes joueront à  4 puis 3 pendant les  trois dernières minutes. Elles se payeront le luxe de tenir tête aux Lyonnais au cours de cette seconde mi-temps. Il est des défaites qui peuvent se transformer en victoires morales.

 

La réaction de Sylvain Laupie :

« On a eu deux filles qui se blessent au tout début du match Des blessures qui nous hypothèquent la suite de ce match. Pourtant je soutiens que ce match on aurait pu le gagner.
L’arbitrage  en général n’a pas été bon.  Du jamais vu. C’est une accumulation de faits. On se retrouve à 5 filles et demi filles qui font ce qu’elles peuvent. Marie Ferrero se casse le pouce. Charline Thiebault se blesse au genou.   Je peux admettre la défaite mais pas dans ce contexte. Un  niveau d’arbitrage de  ce niveau, je ne m’en rappelle plus. Je me suis pris une technique car je me suis levé, Fred Berger prend une technique car il demandait une explication. Lorie Gobert dépité de ne pas avoir marqué un panier et qui jure contre elle même se prend aussi  une technique.  Côté blessures, je me  demande avec quelle équipe je vais pouvoir finir le championnat.  Je ferais sans doute monter les filles de l’équipe 2, qui nous doivent bien cela après que Gaudon et Paluzzano se blessent pour essayer de les maintenir en R3. »

 

Les photos :

 

Musique :  Five feet Teddy by Circ

Crative Commons - Jamendo 


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article