Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket : Les Vénissianes lachent le derby

SOT70056Championnat de France Nationale 3 féminine – Poule H – 14e journée
Gymnase Jacques Anquetil
Une centaine de spectateurs

AL Vénissieux-Parilly / AL Meyzieu  43 à 54 (9/19, 15/17, 11/6, 8/12)


Arbitrage : MM Sivatte et Gaillard

Pour Vénissieux : Paluzzano (11), Valfroy (8), Pupier (8), Poncet (5),Colomb (cap-3) puis Valla (6),Domet (2), Gullotto, Thiebault – entraîneur : Sylvain Laupie

11 tirs réussis sur 30 tentés, 5/11 à 3 points, 5 LF/9, rebonds défensifs : 18, rebonds offensifs : 5, passes décisives : 2, 7 pertes de balles, 5 interceptions, 18 fautes ( Colomb éliminée 33e), contre : 2
Pour  Meyzieu : Charlène Collette (18), Fanjat (9), Miguel (5), Renon (4), Derat (2) puis Chefai (8), Duverger (cap- 5), Gwenaëlle Collette (4),  Cittero-Quentin- entraîneur : Christophe Chabroud

14 tirs réussis sur 41 tentés, 5/17 à 3 points, 11 LF/19, rebonds défensifs : 11, rebonds offensifs : 12, passes décisives : 5, 12 fautes

SOT70050Les rencontres se suivent et se ressemblent pour les basketteuses  locales. Ce dimanche La logique du classement a été respectée pour ce derby de la Nationale 3.
Si Meyzieu fait une bonne affaire, l'avenir s'assombrit encore pour les locales qui luttent pour ne pas descendre en championnat régional.

Ce sont les Majolanes qui prennent le meilleur départ grâce à leurs deux meneuses Collette C. et Miguel  qui emballent  une rencontre qui  ne restera pas les annales du basket régional.  Dans le second quart-temps sans doute le plus disputée, les  Vénissianes  grâce à un 12 0 0 passent momentanément devant  (21/20 (14e) avant que  les Majolanes ne remettent le bleu de chauffe  et punissent par un 16 à 0 des Vénissianes ensuite plus  imprécises. Les visiteuses atteignent la pause avec une différence confortable de 12 pts (24/36).

SOT70062Le début du troisième quart temps est celui des paniers manqués. Les supporters n’auront qu’à se mettre sous la dent que  trois  petits points en six minutes de jeu. L’ALVP  remporte cette période et manage le suspense final. Mais cette saison les Vénissianes n’arrivent pas à se sublimer à des moments clés du match. Revenues à 7 points sur un panier à 3points de Poncet, les locales vont subir   ensuite la loi des visiteuses.  La sortie de leur capitaine Colomb pour 5 fautes (33e) sonne le glas pour l'ALVP . Meyzieu s’impose par un écart qui reflète la différence d’envie actuelle  de deux formations.

 

Questions à :

Sylvain Laupie entraîneur de Vénissieux

SOT70051Qu’est ce qui a manqué à votre ’équipe pour faire jeu égal face à Meyzieu ? 
« Il manque de la constance. Nous avons un groupe décimé par les blessures. Nous avons du mal à travailler collectivement. Nous avons deux solutions soit on essaye de se remobiliser de manière individuelle sur des objectifs en se disant que le maintien est possible, soit on met la tête dans les épaules et on arrête tout. CE dimanche,même quand on passe devant au score, on n’arrive pas à y croire. Ensuite on déjoue. »

Est-ce que cela ne se joue-t-il pas dans les  têtes de vos joueuses ?
«  Oui bien sûr. C’est dans la tête et à l’entraînement. Nous ne sommes pas assez nombreux à l’entraînement. Ce n’est pas facile de travailler avec un effectif réduit. Il nous reste beaucoup de rencontres à jouer avec deux matchs en retard. »
 
Est-ce que tous les matchs ne vont pas être difficiles ?
« Ce groupe est en capacité de réagir. Mais il ne réagit pas où par petits coups.  Cette après-midi nous n’avons pas vu, une équipe conquérante.  Nous allons redéfinir les objectifs pour quue les joueuses puissent apporter ce qu’elles sont en mesure de faire

Est-ce que certaines joueuses n’ont pas déjà lâché cet objectif  ?
« Les filles n’ont pas encore  la tête en Régionale. Pas contre elles sont faibles mentalement au point que si elles sont dans une situation d’échec, derrière elles n’arrivent pas à se remobiliser pour apporter ce qu’elles devraient. »

SOT70081Quel pourrait-être le déclic ?
«  Un match réussite, une bonne semaine d’entraînement ou tout le monde est présent et motivé et on arrive à la rencontre avec une confiance retrouvée. Ce match est le premier après les vacances . Nous ne sommes pas dans le rythme. Tout est compliqué

Vous y croyez encore au maintien ?
« Bien-sûr, il faut gagner six rencontres pour se maintenir. Il est vrai que plus les rencontres passent plus cela sera difficile. C’est un projet par rapport au club, il faut s’accrocher. »

Christophe Chabroud entraîneur de Meyzieu

Quel est votre analyse du match ?
« On fait une première mi-temps qui est assez agréable à voir.  La seconde est  plus brouillonne. Cela reste un match de reprise. »

Ce n’est pas un derby qui restera dans les annales ?
«  Non, comme le match aller. On retient les deux victoires.  Toutes les erreurs qu’on voit d’un côté comme de l’autre, c’est parce que les filles ne sont pas au mieux physiquement. »

SOT70037L’écart est-il justifié ?
« Par rapport à notre première mi-temps, je serais tenté de dire oui.  Le seul problème est que durant cette période nous n’avons pas réussi  à  leur mettre la tête sous l’eau. En seconde mi-temps l’équipe s’est endormie.»

Est-ce que cette victoire ne vous relance-t-elle pas vers la montée ?
«  On recherche le maintien. S’l est facile, on ne va pas cracher dessus. On ne va pas se voir ou se croire plus beau que l’on est. Actuellement le groupe souffre car des filles sont blessées ou manquent pour raisons professionnelles. La saison est encore longue. La N2 nous tentera car nous aurons un effectif plus riche et quand on aura les reins plus solides pour éviter de faire l’ascenseur. »

Les photos  :

 



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article