Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket : L'ALVP est encore en rodage

basket_2012_2013-6788.jpgMatch amical de basket Nationale 3  féminin

A Lyon, Gymnase Mado Bonnet,

FC Lyon (N3) bat AL Vénissieux-Parilly 60 à 44 (22/20, 15/9, 11/13, 12/2)

Arbitrage : MM El Mahi et Perez

Pour Lyon : Rousseau(11), Makoso(6), Ville(5), Goetgheluck 6), Sanchez(10), Girardet(14), Lezin(4), Legrand(2), Muzel(6) – entraîneur : Fred Berger.

Pour Vénissieux : Gobert(6), Gaudon(3), Razanaka(12), Thiebault(2), Bourhani(8) puis Ferrero(10, Paluzzano(3), L’Harmet , Berthuel – entraîneur : Sylvain Laupie
13 tirs réussis sur 37 tentés (4/8 à 3pts), 14/23 aux lancers francs, 10 fautes

 

 

Après avoir été battue en finale  du tournoi de Bron par l'AL Caluire (N3), les basketteuses de Parilly n'ont eu qu'à faire quelques mètres ce mardi,  pour leur seconde opposition de la préparation qu'elles ont débuté après le week-end du 19 août.  Pour ce match face à une équipe que Vénissieux va affronter lors de la saison régulière, les protègés de Sylvain Laupie se présentaient sans Marie Bertuel, Nathalie Taillefert, Amandine Barbier et Annabelle Milaret. Une rencontre test  se déroulant au gymnase Mado Bonnet dans le 8e, théâtre des exploits de l’équipe lyonnaise de Ligue 1, grande sœur de celle alignée par Frédéric Berger. Face à un collectif espoirs comportant des filles adroites filles comme basket_2012_2013-6690.JPGSanchez (12pts), Girardet (14pts), les Vénissianes se sont inclinées 60 à 44.  Mais comme ne l’indique pas le score final, elles sont en nette progression. Ce collectif notablement rajeuni est de valeur commence à trouver ses automatismes. Il est vrai que l'osmose semble avoir été reussi avec un stage le week-end dernier où elles ont pu alterner, plaisir, mieux se connaitre et basket.  Pendant les trois quart du match, elles sont à chaque fois revenues au score faisant jeu égal avec les Lyonnaises. Malheureusement pour elles pour cause de fermeture hâtive du gymnase à 21h, le dernier quart-temps n’a duré que cinq minutes abrégeant sans doute une remontée probable. Marie Ferrero, Agnès Razanaka et l’expérimentée Laurie Gobert ont été les plus en vue.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article