Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket : Kevin Clivet, de la théorie à la pratique

SOT77680La première fois que son nom  fut évoqué  sur notre blog ce fut le 19 juin 2010 lors de l’assemblée générale de l’ALVP Basket où Christine Thiebault  la présidente évoquait la signature de son contrat de professionnalisation.  Il succédait à Nicolas Presle parti sous d’autres cieux. Un an après du côté de Parilly  le moins que l’on puisse dire est que Kévin Clivet  n’est plus à présenter. Les dirigeants lui font entièrement confiance et les louanges sont nombreuses.

Le second de Sylvain Laupie (l’entraîneur de l’équipe féminine qui vient d’accéder en N3)  s’est acquitté avec bonheur de ces autres tâches qui lui incombaient En charge de  l’équipe réserve qui s'est maintenue en Régionale 3 et de  l’équipe poussine qui a réalisé une bonne saison, il supervisait en outre   le sport étude du Collège Aragon. (Un partenariat, club, éducation nationale, Comité du Rhône et municipalité vénissiane). Kévin a été aussi  l’accompagnateur éducatif  du club dans de nouvelles structures se mettant en place dans les écoles du Charréard et Pasteur.

Le fait marquant de sa saison fut sans contexte son passage au coaching  terrain les jours des matchs de l’équipe fanion. En effet après un bon départ en Régionale 1, les seniors féminines vont concéder 4 défaites de rang. C’est ainsi qu’on le  verra apparaître sur lDSC02082e parquet à la demande de Sylvain Laupie. Ce dernier  restant l’entraîneur, Kevin qui est en formation  chez « Gone et Sport formation » pour l’obtention de son BE2. passant au coaching terrain. Pour info, Sylvain est le  responsable communication chez « Gones et sports ». Pour Kévin, cela donnera une bonne mise en situation où comment joindre la théorie et la pratique dans son cursus de formation. 
Une bonne décision commune puisque le collectif ne concédera plus qu’une seule défaite et accédera presque logiquement à la Nationale 3.

Kévin qui est du genre modeste et respectueux des rôles de chacun n'a pas voulu s'attarder après les matchs. Pour mieux le connaître , nous avons demandé justement à Sylvain Laupie de l'évaluer : « Kévin est  un entraineur jeune et prometteur. Il a beaucoup de contenu basket, et sait comment le mettre en application. Nous avons passé une année où il a été facile de travailler ensemble, alternant les rôles de gentils et méchants en fonction des périodes. Bien sûr c'est frustrant de ne pas pouvoir coacher, mais là encore, j'ai fait des choix, et Kevin me laisse une place suffisamment importante pour que j'y trouve mon compte...
 DSC01799 copieS’il y a un point sur lequel il va devoir encore faire quelques efforts, c'est dans la gestion du "stress" au fil du match. Il le sait. La médiocrité -de l'ensemble des acteurs sur le terrain- l'exaspère, et le fait parfois sortir de son match... Dommage car c'est là où les joueuses ont peut être besoin de plus de soutien. On en parle souvent, et il a déjà évolué  à ce sujet. Du coup il y a cette équilibre qui se crée ou je suis peut-être plus à l’écoute du groupe, à faire plus attention au psycho/moral de la joueuse, et où lui pose certaines limites...  Nous verrons comment nous nous adapterons en NF3. Il faudra que nous soyons  attentifs  à la  réaction dans la défaite... Je pense que parfois, je devrais faire le tampon... mais on bosse ensemble pour s'apporter ce genre de chose, et c'est une bonne chose. » 

 

Une évaluation très positive du titulaire du poste et un passeport pour le futur pour le Dijonnais d'origine. C'est ainsi qu'on devrait voir ce duo  encore ensemble à la rentrée sur les parquets de France et de Navarre. Un duo que Sports Vénissians suivra  avec plaisir.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article