Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket ALVP : Une finale au gout d'inachevé

IMGP1991.jpgFinale championnat du Rhône – Départementale 1 masculine

Gymnase de la Cité  Internationale Scolaire de Lyon

Environ 300 personnes

 

USM Pierre Benite (2) bat AL Vénissieux-Parilly 93 à 81(26/22, 26/25, 21/23, 20/17)

Arbitrage : MM Henry et Fresco

 

Pour Vénissieux : Alaphilippe (cap-11), Boinon(7), Dalmas(10), Marcelline(14), Cardella(7) puis Garin(8), Alcindor(11), Chanfi(7, Sogue(4), Arbet – entraîneur Bassam Naous
27 tirs réussis sur 67 tentés(3 sur 7 à 3points) 24LF réussis sur 41, 34 fautes (Dalmas 24e, Marcelline, 39e, Garin, 39e)

 

Pour Pierre Benite : Noisier(25), Chisi(6), Sauzay(18), Boirivant(11), Khader(cap-4) puis Guillermin, Ghalem(3), Ayari(8), Linard(10), Azzouz(8) – entraîneur K. Jaouad
32 tirs réussis sur 56 tentés(7 sur 9 à 3points), 22 LF sur 43, 36 fautes (Noisier  38e, Boirivent 39e)

 

L’équipe masculine n’a pas été fidèle au rendez-vous de la finale départementale jouée ce samedi dans le gymnase de la Cité  Internationale Scolaire de Lyon à une heure assez tardive. (Une belle salle placée dans un endroit où les places de parking manquent.)
 Il est vrai que les Vénissians peuvent  se targuer de circonstances atténuantes. Face à une formation de trentenaires aguerris, ils n’auront pas démérité. Mais pour faire un beau match, ce qui aurait pu être le cas avec deux équipes résolument offensives, il faut pour cela d’autres ingrédients. Ce samedi, il y avait erreur de casting concernant deux refèrés dont la piètre prestation serait à passer sous silence si elle n’avait IMGP2024.jpgpas faussé ce match qui promettait. 70 fautes sifflées !!!!

Il est vrai que Pierre-Benite n’avait pas besoin de personnes pour s'imposer  Son expérience cumulée suffisait largement , ajoutez-y une pincée de l’excellent Noisier c’était trop pour des Vénissians qui auront fait de la résistance pendant une grosse mi-temps . Le troisième quart temps sera de trop. Dalmas sorti trop tôt(26e), la défense vénissiane perdait un de ses atouts.  Pierre Benite va prendre un sérieux avantage (69/52 – 27e) qu’elle va gérer jusqu’au bout. Finalement cette saison, les petits gars de Parilly n’auront perdu que deux matchs, le premier, car ils n’étaient pas prêts et le dernier. Celui qui aurait pu sanctionner une saison presque parfaite.

 

Réaction de Bassam Naous entraîneur de l’ALVP :

« Nous nous sommes fait écraser par leur masse physique. C’était difficile à jouer avec des coups, des bras qui traînent, des coups de bassin. Cela n’a pas été sifflé. Ces erreurs ont déstabilisé l’équipe surtout pendant le troisième quart temps. Nous avons dû composer avec.
Ensuite les gars se sont remis à jouer mais le mal était fait. J’ai des regrets .Deux de nos joueurs qui ont été fébriles alors que pour ce match il n’avait aucune pression. C’était du bonus. »

 

Les photos :

 

Musique :  Ten penny - Black Satellite

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article