Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Cela s'est passé ce week-end

kevin_a.jpgAthlétisme :

 

Kevin Campion récolte

 

Ce samedi à Podebrady (République Tchèque) dans une rencontre internationale de marche athlétique,Kévin Campion le marcheur de l'AFA Feyzin-Vénissieux sélectionné avec l'équipe de France a réalisé un authentique exploit. Le Vénissian se classe 6e sur le 20 km marche remporté par l'Italien Giorgio Robino. En 1h 24' 01, il bat le record Rhône-Alpes senior (sous réserve d'homologation) à 50 secondes du record de France espoir. Avec ce résultat, Kévin devrait être sélectionné pour Coupe du Monde de Marche à CHIHUAHUA (MEXIQUE) les 15 et 16 Mai 2010 (en attente de la décision de la fédération) - photo: © AFA

 

Taekwondo :

 

SOT70492Yasmina et les jeunes

 

Yasmina Aziez est bien la locomotive du club vénissian. Le taekwondo vénissian d'ailleurs au travers elle, surfe sur la vague du succès. Yasmina  est en train de se forger un palmarès en béton. Ce dimanche, une fois encore, c'est grâce à la championne de France en moins de 49kg que vient la bonne nouvelle. Sélectionnée une nouvelle fois en équipe de France, la Vénissiane s'impose dans l'Open de Belgique qui se déroulait ce week-end à Herentals . Après une qualification facile au premier tour face à la Cambodgienne You 14/3, elle élimine en quart de finale la Néerlandaise El Baroud 10/1. En demi-finale, le combat sera plus âpre, mais la Vénissiane face à l'Ecossaise Mair 14 à 10. En finale, elle ne fait qu'une bouchée  de la Marocaine Sanaa 12 à 6. Une nouvelle médaille d'or venant récompensée une combattante hors classe.

 

Yasmina n'est pas l'arbre qui cache la foret. Il suffit de souligner les résultats des jeunes du Taekwondo Club de Vénissieux cher aux frères Malloum . A la dernière Coupe benjamins et minimes  qui se déroulait le 4 avril à Bron, les benjamin(e)s Christine Tong (-2àkg), Riyad Lemaou (-24kg), Gais Ouras (-41kg), les minimes Vanessa Yanez (-47kg)et Yassine Balti-Gassoumi (-49kg) décrochent 5 médailles d'or. A ces titres le club vénissian ajoute 5 autres médailles (1 argent et 4 bronzes)

 

DSC01426.JPGKaraté

 

Mallorie Roig, championne de France junior

 

Ce week-end, se déroulait le championnat de France Junior au Stade Pierre de Coubertin à Paris.

 

Le samedi était consacré aux individuels tandis que le dimanche, s’effectuait la compétition par équipes.

 

A noter que  la Fédération Française de Karaté est en pleine réflexion sur l’arbitrage. Depuis le début de saison, plusieurs systèmes sont testés lors des rendez-vous nationaux. Cette fois-ci, à l’instar d’autres sports de combats, dans le système testé, les arbitres se prononcent par boitier électronique. Si au moins deux des trois arbitres indiquent le même jugement dans le même laps de temps, un système lumineux l’indique. L’arbitre central arrête le combat, les juges confirment par leurs drapeaux la décision qu’ils avaient prise.

Point d’arbitrage non changé : le temps règlementaire des combats des juniors est de deux minutes, avec une prolongation d’une minute en cas d’égalité. Le combat peut être interrompu avant s’il existe une différence d’au moins huit points.

 

Ce samedi, le Sen No Sen présentait huit élèves.

 

DSC02532.JPGMallorie Roig et Cécile Volff sont engagées en + de 59 kg. Leur entame est fébrile gagnant respectivement 5-1 et 3-1. Cécile livre un meilleur deuxième combat gagné 8-1 surtout grâce à un mawashi geri jodan (coup de pied circulaire à la tête) et un percutant mae geri (coup de pied direct) qui lui rapportent cinq points. Par la suite, ses adversaires vont davantage l’accrocher, allant jusqu’en prolongation (3-3 puis 3-1) en quart de finale et en demi-finale. Dans cette dernière, face à une bourguignonne, elle s’incline d’un point. Repêchée, elle prend la troisième place là encore grâce à un petit point (2-1).

De son côté ; le deuxième combat de Mallorie est aussi serré mais elle l’emporte finalement 3-2, avant de dérouler en quart de finale 8-0 et en demi-finales 2-0 grâce à une meilleure gestion des combats. En finale, elle maitrise les deux minutes du combat et l’emporte 3-1.

 

 Inscrit dans la catégorie la plus légère chez les garçons (moins de 55 kg), c’est Antoine Cuenca qui ouvrait la compétition. Le Vénissian n’a laissé aucune chance à ses trois premiers adversaires, gagnant à chaque fois 9-0 avant la fin du temps règlementaire et s’appuyant pour cela sur ses mawashi geri jodan (coup de pied circulaire à la tête), ses ura mawashi geri jodan (coup de pied circulaire inverse à la tête) et ses techniques de poings.

 

En demi-finale, face au Sarcellois Mathoub, la pression se fait davantage sentir. Malgré tout, il gagne 5-1 en gérant parfaitement les échanges. En finale, il prend l’initiative tout au long du combat mais n’est pas récompensé et s’incline finalement 3-0.

Dans la même catégorie, Yassine Abdallah qui réalise son premier championnat de France perd au premier tour, sans doute trop impressionné par l’évènement. Karim Hannane (-de 68 kg) et Geoffrey Alves (- de 76 kg) s’inclinent également lors de leurs premiers tours.

En – de 61 kg, Serge Aouf effectue lui aussi son premier championnat de France. Exempt de premier tour, il est cueilli à froid lors du second tour par le futur vainqueur 4-3 : en début de combat, dans un moment de déconcentration, son adversaire marque trois points par un mawashi geri jodan (coup de pied circulaire à la tête), Serge essaye de revenir mais s’incline finalement 4-3. Repêché, il remporte ses trois premiers combats. En finale de repêchage, opposé à Anthony Gillet, membre de l’équipe de France, ils livrent tous deux un beau combat mais le plus expérimenté l’emporte, sur le fil, 1-0.Serge Aouf se classe donc 5e.

En moins de 68 kg, Raphaël Claudin fait une bonne entame, remportant ses premiers combats 8-1 et 3-0, notamment grâce à ses gyaku tsuki (coups de poing en contre). Au troisième tour, il s’incline contre le finaliste 4-0 et n’arrive pas à se remotiver pour les repêchage où il s’incline d’entrée de jeu.

 

Les individuels s’achèvent donc avec pour le Sen No Sen trois médailles, une de chaque métal.

Dimanche, place à la compétition par équipes.

Après un énorme doute apparu lors des finales quant à sa fiabilité, le système lumineux est abandonné pour cette journée.

Les équipes féminines sont composées de quatre membres : trois combattantes et une remplaçante ; les équipes masculines comportent sept membres : cinq combattants, deux remplaçant ; les rôles de chacun  ainsi que le placement des combattant pouvant être changés à chaque tour.

Les effectifs du Sen No Sen sont renforcés par deux cadets surclassés en juniors : Hadysson Riou chez les garçons Clarisse Bon chez les filles, et des juniors Amandine Grange et Bilel Abdallah.

Mais ce renfort ne suffira pas pour l’équipe féminine. Au premier tour, l’ordre de passage choisi est pour le premier combat Mallorie Roig, pour le deuxième combat Cécile Volff, pour le troisième combat Amandine Grange et en remplaçante Clarisse Bon. Mallorie Roig remporte le premier combat 6-2 mais ensuite Cécile Volff et Amandine Grange s’incline respectivement 8-0 et 7-0.

Le parcours de l’équipe masculine est tout autre : trois combats suffisent aux trois premiers tours pour battre leurs concurrents, dont le Samouraï 2000 Le Mans en quart de finale. En demi-finale, opposé à Sarcelles, Geoffrey Alves perd 6-4, Raphaël Claudin l’emporte 8-0, mais les troisième et quatrième combats sont perdus d’un point (4-3) par Antoine Cuenca et Hadysson Riou. En finale de repêchage, ils sont opposés à l’équipe Union Chatillon Club (UCC). Au premier combat, Raphaël Claudin l’emporte 4-3, Hadysson Riou gagne 3-0. Le troisième combat peut être définitif, il est disputé par Serge Aouf pour le Sen No Sen et il commence assez mal puisque prenant un mawashi geri jodan (coup de pied circulaire à la tête), il est mené 3-0. Mais Serge remonte point par point et remporte finalement le combat 8-4. L’équipe masculine du Sen No Sen se classe troisième.

Au final, le Sen No Sen ressort de ce championnat avec quatre médailles : 1 en or, 1 en argent et 2 e bronze ; bon bilan, un peu gâché par la blessure de Raphaël Claudin, victime d’un pneumothorax lors du dernier combat et parti à l’hôpital avant la remise de récompenses, et pas vraiment pris en compte par les arbitres (qui ont estimé que celui-ci faisait de la comédie).

 

photo: © Sen No Sen

 

Récapitulatif des résultats :

 

Féminines + de 59 kg :

1e Mallorie Roig

3e Cécile Volff

 

Masculins – de 55 kg :

2e Antoine Cuenca

 

Masculins – de 61 kg :

5e Serge Aouf.

 

Equipes Masculines : 3e Sen No Sen (Antoine Cuenca, Hadysson Riou, Raphaël Claudin, Serge Aouf, Geoffrey Alves, Bilel Abdallah et Karim Hannane).

 

Tennis :

 

2009_2010_c-1569.JPG"Fête le Mur" en tournoi intercités

 

Ce week-end sur les installations de la ligue du Lyonnais de tennis avait lieu le tournoi régional intersites Rhône-Alpes du dispositif « Fête le Mur » :  L'association chère à Yannick Noah. Des jeunes de 10 à 16 ans venant de Vaulx-en-Velin, Chambéry mais aussi de Gerland, La Duchère et Vénissieux se sont disputés ce tournoi multi-chances afin de permettre aux adolescents de pouvoir rejouer en cas de défaite prématurée.. Une dizaine de Vénissians venant du site du Charréard et encadrés par Badir Zeoual ont participé. Si aucun Vénissian(e) n'a pas pu prendre réussir à atteindre une finale à signaler la performance de Stacy Dubourg éliminée en ½ finale et les parcours d'Amar Babah, des frères Enzo et Hamza Gana ainsi que celui de Guillaume Wolf . Un week-end mis à profit par tous ces jeunes qui participeront courant mai à la nouvelle édition de l'Open du Charréard sur les installations du site « Fête le Mur».  -  photo: © D.Y.

 

SOT79074.jpgHandball :

 

Fin de série à Chambéry

 

Chambéry Savoie HB (2) bat Vénissieux  HB  35  a 21
Mi temps   :  16 a 13  pour Chambéry

Arbitrage :   MM Boos  et Rondeau

Pour Vénissieux :
  Feniche   0/,  Benkhala 1/4 ,  Pral 0/1Bourhani  7/1  dont deux penaltys / 3, Eberlin  2 /8,  Pouchol  0/3,   Sacko  7/11,  Felix 0/3,   Madelrieu 2/4,  Desgeorges 2/5
Gardiens     Saadallah  40 minutes   Lefranc 20 Minutes

 

Pour Chambéry  : Gardiens : Tollerep (2a), Nicollini (12a)

Marqueurs Scotto 2, Marroux 8, Chardon 7,  Dauvier 3, Botti 6, Paturel 3,  Palma 1, Capella 2, Cottin 

Renforcée par Botti, un des pros de la structure savoyarde, le centre de formation de Chambéry a pris une éclatante revanche sur des Vénissians déjà condamnés à un retour en N2.

 

 Après un départ un peu poussif et une défense un peu perméable, les Chambériens faisaient la course en tête mais ne parvenaient pas à creusait l'écart. A 16-13 à la pause rien n'était fait.

Mais en seconde période, avec le réveil des ses jeunes sélectionnés en équipe de France junior Marroux et Capella conjugués aux  arrêts de Nicolini dans ses cages, Chambéry prenait le large et s'imposait assez largement 35-21 faisant ainsi un pas de plus vers le maintien.

Pour Vénissieux, les émotions  sont venues du  côté Puy où l’équipe moins de 18 ans évoluant en challenge de France s’est imposée 35 à 28. Avec cette victoire, les protégés de Cédric Jourdan et Xavier Chaintreuil  joueront
les  8/eme de Finale de ce Challenge de contre  HB Gardéen, le club varois de la municipalité La Garde  qui aura lieu à Vénissieux début mai. Lieu Tola Vologe -   le 1 ou 2 mai, date à confirmer.

Autre bonne nouvelle les sélections de Jodie Granjon et Esmeralda saldanha qui avec la sélection du Comité du Rhône des jeunes filles nées en 1996 se sont qualifiées à Marignane  pour le 5e tour de l'Inter-Comités. A noter dans l'encadrement la présence de Geoffrey Terver, entraîneur au club.

 

 

DSC00495.JPGTennis de Table :

 

 

La R2 s'accroche

Les pongistes de l'AL Charréard Vénissieux jouaient la 6e journée de cette seconde phase du championnat.

 

L'équipe 1 avec sa victoire face à Montélimar 37 à 23 s'accroche à sa 2ème place dans sa poule de R2 et sauf déroute lors du dernier match devrait pariciper aux barrages pour accéder à la R1.

 

L'équipe 2 a concédé sa première défaite lors de cette seconde phase et se retrouve ex-aequo avec l'équipe de Chartreuse-Belledonne(27 à 33).  Tout se jouera lors de la dernière journée, avec un léger avantage pour l'équipe de Chartreuse-Belledonne.

Les rencontres départementales se dérouleront le dimanche 25 avril.

 

SAM_0292.JPGCyclisme :

 

Les 3e catégories de l'ACMV  brillent

 

Samedi 10 Avril, Pierre Montangon, Johan Rodriguez, David Longeval, Loic Fontanel (coureurs de 3e catégorie) ainsi que Valéry Lécrivain, Guillaume Durand, Wenceclas Piworlawiz et Sylvain Maublanc (coureurs de 1e catégorie) étaient alignés sur le très usant parcours de Corcelles !

En 3e catégorie , Johan et Pierre ont dynamités la course ! Johan, très frais dans le final, lancera le sprint de loin pour remporter sa deuxième course de l’année ! Derrière Pierre terminera de la plus manière « le travail » en prenant la deuxième place et offrant ainsi à l’ACMV son premier doublé de l’année !!!
A noter également la belle 6e place de Loïc!

En 1e catégorie, dans une course trés usante, Valery prend la 4e place tandis que Jérémy Buisson (VCC) remportera la course.

 

photo: © ACMV

 

Judo :

Les benjamins de l'ALVP se distinguent 

 

Samedi dernier, six benjamins de l'aLVP judo  ont participé aux championnats du Rhône FFJDA.

Imane Ennajiki (moins de 52kg) termine première en gagnant tous ses combat par ippon.
Chez les garçons, Dylan Dussert (moins de 38 kg) obtient une très belle médaille de bronze.
Elio Bernard  et Maxime Gacon sont eux aussi qualifiés pour les championnats de ligue.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article