Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

AG de l'ALVP basket : Entre craintes et satisfactions

DSC01098-copie.jpgCe mercredi dans le club house situé au stade Jean Guimier, environ 80  adhérents de l'ALVP basket ont assisté à l'Assemblée générale  ordinaire de l'association vénissiane. 

Dans une ambiance bonne enfant et en présence d’Andrée Loscos, l’adjointe aux sports, Christine Thiebault la présidente de l'ALVP a présenté un bilan global qu'elle juge positif.  Il est vrai que l'association  présente un bilan financier excédentaire de 2000 euros (78 000 euros de recettes)  et par les temps qui courent ce n'est pas un mince exploit. Autres faits marquants soulignés par la présidente,  le partenariat avec le collège Aragon  qui semble une réussite et dont le club perçoit en terme d'adhésions les premiers fruits; tout comme sa nouvelle collaboration avec le CRESS.

DSC01099-copie.jpgLes projets  sont légions : Une initiation au basket est prévue à la rentrée au gymnase Ostermeyer, un nouveau contrat de professionnalisation a été signé avec Kévin Clivet, le système parents référents va être développer. Si le bilan sportif a été dominé par la relégation de l’équipe de nationale 3 féminine, les motifs de satisfactions demeurent.  L'équipe des minimes garçons  région a fait un excellent parcours et l'équipe minimes garçons (2)  a été demi-finaliste du championnat du Rhône tout comme l'équipe sénior féminine (3). Autre sujet de satisfaction  les 240 adhérents inscrits cette saison dont 90 enfants de l'école de basket - avec une forte majorité de filles-   Un fait souligné par l'adjointe aux sports qui a tenu à rappeler l’implication du club dans la vie sociale vénissiane et sa vocation de club formateur.
DSC01102-copie.jpgD’ailleurs les récompenses attribués ont été bien teintées de cette spécificité que l'ALVP entend défendre bec et ongles.  La jeune Oriane Thiebault a été félicité  pour l’obtention de son diplôme d’initiateur, les adolescent(e)s Justine, Alicia Et Raphaël qui s’investissent tous les samedis matin dans la section baby basket aussi.  Djellil, Maxence et Maxime jeunes arbitres "pinsons" dans le langage du sport ont été également très applaudis pour leurs investissements. Autre récompense notable Frédérique Bal la secrétaire du club qui quitte ses fonctions après un très long bail. Sylvie Serre la remplacera desormais.
Un seul souci  et de taille, le club se cherche un trésorier après la mise en retrait de Robert Lutard.

DSC01103-copie.jpgQuestions à Christine Thiebault :


Quel est votre bilan sportif ?

«La déception c’est la descente en région de l’équipe senior féminine. Je ne pensais pas que cela se passerait comme cela. C’est une grosse déception. C’est dommage car le maintien ne se joue pas à grande chose.
L’équipe senior masculine,
malgré quelques frayeurs, finit  à une place correcte et se maintient Concernant les équipes jeunes, cela a bien fonctionné. Nous sommes contents. Malgré trois descentes en seniors, le bilan est positif car nous avons augmenté nos licenciés de 10%. Ce qui est significatif, c’est la progression en mini-poussins.
»
 

 

Est-ce que l’ALVP reste le club de Parilly ou de Vénissieux ?
« Chez les jeunes, cela reste le club du quartier. Les parents cherchent la proximité. Chez les plus grands, on reçoit des enfants d’un peu partout. »

 

 

DSC01105.JPGQuel est le bilan financier ?
« Nous avons eu un budget équilibré. Les craintes sont pour un futur proche. On prend d’ailleurs des mesures dès cette année. »

 

Lesquelles ? Allez-vous augmenter les cotisations ?
« On ne peut pas toucher aux cotisations. Nous sommes à Vénissieux. Le quartier est populaire. Le prix est de 135 euros pour un senior. Nous essayons de trouver des financements ailleurs. »

 

Que répondez-vous à l’élue aux sports qui souhaite la fusion des clubs d’une même discipline ?
« Une fusion ce n’est pas à l’ordre du jour. Mais travailler ensemble et essayer de développer une dynamique commune pourquoi pas ! C’est important car nous n’allons pas nous en sortir tout seul dans son coin. La discipline a besoin des compétences des uns et des autres. C’est vrai que l’époque où il y avait du foot, du hand, du basket et c’est tout est révolue. Sur la commune, il y a un panel exhaustifs de disciplines sportives . Si on est seul, cela sera plus difficile, c’est le pourquoi de la volonté de travailler ensemble. »

 

DSC01104-copie.jpgEst-ce qu’une ville comme Vénissieux peut se permettre d’avoir deux clubs de basket ?« Sans problème sauf que par rapport à la population, nous n’avons pas tant de licenciés que cela.car l’offre sportive est importante. »

 

Les derniers échos concernant l'équipe fanion vénissiane :

Pour la saison 2010-2011, l'effectif dirigé par Sylvain Laupie qui évoluera en Régionale 1 enregistre les arrivées de Raïcha Bourhani (petite soeur d'Adel Bourhani, l'handballeur évoluant au VHB) cadettes "France" à l'AS Villeurbanne et Charline Thiebault cadettes France à l'ALGM

A noter les départs de Diallé Valfroy (FCL) Amelie Valla (GOFF), Cécile Colomb (Culoz) et l'arrêt de Valerie Poncet . Les jeunes mamans  Laurie Gobert, Sophie Cellard reprennent du service.

  

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article