Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

A 39 ans, Stéphane Granturco a toujours la motivation

DSC02897Jugé par les connaisseurs du milieu du football amateur comme l'un des meilleurs arrières actuels, Stéphane Granturco  prouve à 39 ans, qu'il a encore la foi sacrée dans le sport qu'il pratique. Capitaine emblématique de l’AS Minguettes-Vénissieux, il   attaque une nouvelle saison en championnat national de CFA2. Celui qui a fait pratiquement toute sa carrière sur le plateau et quelques saisons au FC Limonest, nous livre un premier jugement sur le nouveau collectif mis en place par les dirigeants locaux Il pronostique également le maintien à l’issue d’une saison qui sera loin d’être facile.

Rencontre avec un joueur super sympathique.

 

Comment jugez-vous le cru 2011/2012 de l’AS Minguettes-Vénissieux ?
« C’est un collectif prometteur. Actuellement, nous ne sommes qu’aux matchs amicaux. Il est difficile de juger. Nous avons une poule de championnat de combat. J’espère que les nouveaux seront des « combattants » dans le bon sens du terme. Si chacun met du sien, je pense que nous nous maintiendrons. »

 

IMGP0077Que pensez-vous du groupe « dit de la mort » qui vous attend en championnat ?

« Cela me rappelle le passé. IL n’y a pas longtemps, nous étions dans la poule du sud.  Ce sont des équipes difficiles à faire déjouer. Elles sont composées de joueurs d’expérience, accrocheurs avec des mentalités de guerrier. Je pense que nous aussi nous sommes à leur hauteur. Nous sommes surtout des joueurs de ballon. En gardant notre état d’esprit, on devrait s’en sortir. »

 

Que pensez-vous des jeunes recrues ?

« Il y a du potentiel. Ce sont de bons joueurs. Ils devraient se fondre dans le collectif sans problème. Ce sont tous des joueurs de ballon. D’ailleurs c’est la marque de fabrique  l’AS Minguettes.  Par instants  d’ailleurs nous sommes d’ailleurs trop joueurs. »
 

 

Depuis combien de saisons évoluez-vous à ce niveau ?
« Je ne sais plus mais c’est surement la dernière. »

 

A 39 ans avez-vous toujours la motivation ?

« Bien-sûr ! Le plus difficile c’est au niveau de la récupération. Je fais des efforts pour finir sur une bonne note et être compétitif.  D’ailleurs, on a intérêt à se maintenir car sinon je serais obligé d’en faire une autre

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article