Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Un samedi surprenant pour le handball vénissian

Ce samedi, le handball vénissian a été sur le devant de la scène.
Cela a commencé vers 10h  avec la journée « portes  ouvertes »  pour les  enfants de 6 à 9 ans. Contactés  dans les écoles de la commune par l'un de leurs intervenants : Geoffrey Terver, les jeunes enfants ont pu découvrir gratuitement une activité sportive en vogue sur la commune. Après l'établissement d'une licence « événement » et l'agrément des parents, les enfants ont pu être pris en main par Cédric Jourdan et Xavier Chaintreuil deux des entraîneurs vénissians.

Jonglages, maniement du ballon shoots toute la gamme du parfait handballeur a été passée en revue. Sous l'œil amusé de Mohamed Saadallah, l'un des gardiens de l'équipe de Nationale 1, les enfants ont ensuite enchaîné avec des mini oppositions. La matinée s'est terminée pour eux par un goûter. Cette initiative sera renouvelée fin octobre sur le plateau des Minguettes où le VHB essaye depuis 2008 d'implanter une section handball.

Place à la compétition  l’après-midi.

Les jeunes filles de moins de 16 ans qui évoluent en région ont subi la loi de  Saint Chamond et  St Julien Dénicé. Une difficile approche de ce niveau mais aussi le fait remarqué par le président Gilles Clauss : « Toutes  nos équipes « une » jouent  au niveau régional « 

Ensuite place au match le plus emballant de la soirée, la pré nationale rencontre leurs collègues de Firminy. Comme le disent en chœur les deux entraîneurs-joueurs : Sébastien Thévenet et Santiago Vacas  en fin de rencontre : «  Ce collectif est vraiment surprenant.  Il a du corps. Il ne cède jamais. Il peut faire une trés bonne saison.»
Effectivement dans ce match très emballant, les Vénissians ont vraiment  été surprenants, on dira même renversants. Menés tout au long de la rencontre, comptant  jusqu’à 4 buts de retard (24e),  ils vont nous faire une fin de match dans le plus pur style « hitchcockien ».
Peu importe, le travail entrepris  patiemment par les Appelous :  Brahmy, Hemciet  et Barbelivien (le handballeur pas le piètre chanteur) pour se forger un exploit qui aurait été logique. Oublié la blessure de Rémy Maldérieu durement touché à la cheville (20e). Ils rejoignent les visiteurs au score à 22 partout (47e). S’ensuit ensuite un mano à mano que tout le monde croit voir finir  par un résultat nul presque inespéré pour les locaux. Il reste 2 secondes de jeu et coup franc pour les Vénissians.  Un  bon rideau se dresse devant les attaquants du VHB. Peu importe Calcagni bien lancé trompe le gardien d’un tir en extension au grand désespoir des Appelous et à la grande joie du camp vénissian.  Vous avez dit surprenant ? Voila les réservistes rélancés, ils occupent désormais la 3e place du classement.

Et que dire  de Santiago Vacas  qui à 51 ans a encore marqué deux buts tout en  manageant l’équipe  avec Sébastien Thévenet.

En France, il est bien connu que l'équation : âge+pratique du sport de haut niveau n'est pas compatible. On se rappelle des railleries des supporters lors du recrutement de joueurs trentenaires par le PSG. C'est oublié toutefois que de grands sportifs ont joué jusqu'à un âge avancé : Sir Stanley MATTHEWS, Roger MILLA, Paolo MALDINI, au football, Emil ZATOPEK en athlétisme, Steffi GRAFF au tennis, ou Jeannie LONGO au cyclisme, pour ne citer qu'eux.
Le sport amateur regorge également de ces joueurs d'expérience. C'est le cas dans le club de handball de Vénissieux, où Santiago VACAS, fait encore, à 51 ans, les beaux jours de l'équipe réserve, au poste d'ailier droit. Ancien joueur de l'équipe HBV 85, avec laquelle il s'illustra en raflant les titres nationaux, il partage sa passion et son vécu avec ses jeunes équipiers, sans oublier toutefois de marquer : ses deux buts de renard inscrits ce samedi contre Firminy, rappellent aux sceptiques que l'expérience et l'envie peuvent parfois outrepasser les limites que peut imposer le sport. Allez demander à Sir Alex FERGUSON (entraîneur de Manchester United) s'il ne partage pas ce constat après le but mercredi de son ailier, un certain Ryan GIGGS (36 ans) !

La fiche technique :

Gymnase Jacques Anquetil
Championnat prénational – 3e journée

Vénissieux Handball (2) - US Firminy HB 27 à 26 (12 à 16)
Environ : Une cinquantaine de spectateurs
Arbitrage : M. Paget (Ligue du Lyonnais)

Pour Vénissieux :
gardiens : Saadallah (40 min -13 a), Flatot (20-5a)
joueurs de champ : Desvignes (9/11), Calcagni (4/11), Thevenet (4/6), Renouard (3/3), Mahé (3/3), Jouty (2/4), Vacas (2/4), Maldérieu (0/1), Jourdan et Bastide – entraîneurs Sébastien Thévenet et Santiago Vacas

Exclusions temporaires : Calcagni (18e), Thévenet (22e)

Pour Firminy :
gardiens : Mandes (15), Ribeiro (5)
joueurs de champ :  Barbelivien( 8/15  dont 2pen/4), Hamlaoui(6/6), Hemci (6/7), Brahmy (3/4), Doimo (2/2),  Doimo (1), Laplanche (0/1), Yaich (0/1), Ficrello – entraîneur : Rachik Oueslati
Exclusions temporaires : Yaich (17e, 29e), Hamlaoui (12e), Hemci (16e)

Les photos  de ce samedi :


 



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article