Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Derby CFA2 : L'AS Minguettes en toute logique

Championnat de France  CFA2 – Groupe D (7ème journée)
Stade Laurent- Gerin :
Pelouse impeccable - Beau temps

AS Minguettes bat MDA Chasselay 1 à 0 (1-0)

Arbitres : Mr Gratian assisté de Mrs Agulo et Renaux
250  spectateurs
But : Zerari (24ème)
Avertissements : Daouadji (61ème) à l’AS Minguettes. Morandini (9ème), Ertek 17ème et 90ème) à MDA Chasselay.
Expulsion : Ertek (90ème) à MDA Chasselay

AS Minguettes : Mattioli, Daouadji, Granturco (cap), Iwosso, Ben Braiek, Ait Mouden, Zouaoui, Prieto, Zerari (puis Sassi 67ème), Papaleo (puis N’Domba 65ème), Lignongo. Entraîneur : Patrice Ouazar

MDA Chasselay : Morandini, Lacazette, Soto, Perilli, Ertek, Laviolette, Mecheri (cap), Anselmini (puis Boudjema 63ème), Daderio (puis Sellier 56ème), Badri (puis Berthod 56ème), Boudabdellah. Entraîneur  : Kamel Boudjellaba

Ce samedi soir, l’AS Minguettes s’est offert les quatre points d’une victoire  toute logique face à une équipe du MDA bien peu inspirée. 
C’est une passe en profondeur de Ben Braiek  pour Zerari (9e) qui lance ce derby .
Morandini balance l’avant-centre  vénissian dans la surface de réparation. L’arbitre signale pénalty et un carton jaune à l’ex-portier des Minguettes ( Ce dernier estimera à la mi-temps qu'il s'en sort bien). La sanction est frappé par Ben Braiek . Tiré trop mollement plein axe, le penalty est repoussé  par Morandini. Si le match  est engagé, les occasions se font rares.  Sur l’une d’elles  Papaléo toujours aussi vaillant trouve Zerari (24e). Ce dernier se joue de Morandini pour marquer dans un but vide.  Une réalisation  sanctionnant l’équipe ayant le plus envie. En fin de temps, c’est MDA  qui se montre plus entreprenant.  Une montée rageuse de Daderio bien relayé par Mecheri trouve Bouabdellah (41e)  seul face à Mattioli, mais le Chasselois écrase son tir.  Le coup de canon d’Ertek (43e) sur coup franc  manque le cadre de fort peu.
Il faudra attendre la demi-heure de jeu de la seconde mi-temps pour s’enflammer à nouveau.  Coup sur coup Zouaoui (75e) pour les Minguettes et  Sellier (81e)  pour Chasselay ajustent mal leur frappe. Le mot de la fin sera pour l’ASM, une jolie montée de Sassi  trouve Prieto lancé. Mais ce dernier bute sur un Morandini bien inspirée. L‘expulsion d’Ertek  (90e) suite à un deuxième carton jaune gâchera inutilement  le final d’un match sans passion  bien loin des derbys d’antan.

Réactions :

Julien Soto arrière gauche du MDA : « Nous ne sommes  jamais rentrés  dans ce derby. L’ASM nous a bien fait bouger. On a perdu trop de ballons. Nous n’avons pas su relancer. Moi y compris. Nous avons eu des occasions que nous ne savons pas exploités. Nous n’avons pas été rigoureux tout simplement. C’est une victoire méritée pour l’ASM. Il n’y a rien à dire. C’est un petit coup d’arrêt pour MDA,  mais cela fait du bien de prendre du plomb dans  la tête et ainsi se remettre au travail. »



Karim Mokeddem entraîneur adjoint de l’ASM :
«  C’est une victoire logique. Nous aurions pu tuer tout suspense dès la première mi-temps. Nous nous sommes procurés les meilleures occasions de but.  Concernant le penalty, il a des décisions qui me laissent songeur. Morandini était bien dernier défenseur. Le règlement stipule l’expulsion.  Or il ne récolte qu’un carton jaune. Une décision qui peut faire basculer le match. A 11 contre 10 pendant une heure et quart ce n’est pas la même chose. Heureusement nous avons su développer du jeu.  On voulait tellement ses quatre points qu’on ne voulait pas les lâcher. Le groupe progresse nous commençons à imposer notre patte sur le jeu en mouvement. Il faut persister, l’empreinte est encore petite à nous de l’amplifier. L’objectif reste le maintien. »

Dominique Giuly dirigeant du MDA : «  Nous avons été inexistant. Ce n’est pas un joueur c'est toute l’équipe. Le groupe était peut-être fatigué. Ce n’est pas un coup d’arrêt. Nous savons d’où on vient. Nous visons le maintien. C’est la dynamique de la victoire qui est cassée. Avant de rencontrer Saint-Priest, il aurait été bien de faire un résultat face aux Minguettes. Ces derniers ont mérité amplement leur victoire.»


Quatre  questions à Michael Prieto  jeune milieu de terrain des Minguettes :

Comment s'est passé votre intégration dans le groupe ?
« L’intégration s’est bien passée. J’étais nouveau, je ne connaissais personne.  Malgré une dizaine de match en CFA avec Jura Sud, il a fallu que je fasse mes preuves.  Il y a une bonne ambiance dans ce groupe. Tout le monde s’entend bien. Les coachs  sont géniaux.  Ce sont des conditions idéales pour progresser. »
Le fait d'évoluer au sein d'une équipe trés jeune ne vous gêne pas ?
« L’équipe est jeune mais bien encadrée par des joueurs d’expérience comme Granturco ou Daouadji. C’est l’ensemble qui pousse à la performance
 D'après les observateurs , vous seriez un sacré tireur coup-franc. Comment faites-vous ?
« Je ne suis pas Juninho quand même. Mes coup-francs je les travaille à l'entraînement .  J’essayer de m’appliquer au mieux. Mais parfois c’est trés aléatoire. »
Quels sont vos objectifs ?
« Mes objectifs restent d’évoluer au plus haut niveau comme tout jeune footballeur qui débute.  L’oppurtinité ASM est bien tombée  car je fais mes études à Lyon. Je prépare un BE en activités gymniques pour tous. »

Sports Vénissians a aimé :

La prestation de la ligne d’attaque vénissiane Zerari, Papaléo, Lignongo appuyés par les demis offensifs que sont Prieto et Zouaoui. Elle a a été la clé de ce derby.

Sports Vénissians n’a pas aimé :

Seulement 250 spectateurs  certes de qualité dont une vingtaine payants pour un derby. C’est maigrichon. Faut-il croire que la CFA2 n’intéresse pas grand monde à Vénissieux , avec un prix de place à 4 euros  ?

Les photos :


 



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article