Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Football USV : Les espoirs vénissians s’offrent l’un des favoris

Catégorie U19 - Promotion de ligue honneur - première journée

Stade Laurent-Gérin (Pelouse en excellent état – Beau temps)

US Vénissieux U19 (1) – Olympique de Saint-Etienne 2 à 1 (1 à 1)

Arbitrage : M. Gunes assisté par MM Sciandra et Paccares

Buts : Slimani (22e) et Cognard (52e) pour Vénissieux, D’Azevedo (38e) pour Saint-Etienne

Pour Vénissieux : Boulzennec, Lelarge, Chaix (cap), Coly, Cognard, Vacas, Kibaya, Kara, Nouana, Slimani, Spennato puis Aissaoui, Gendre, Laudicina – entraîneur : Françis Daems

Pour Saint-Etienne : Petit, Giacometti, Pelisse, Nazet, Ferreira, Granger, Othergue, Mambi, D’Azevedo, D’Angelo, Colas Garcia, puis Sbaa, Fernandez, Boukarraa – entraîneur Jean-François Bruyère

Pour les moins de 19 ans de l’USV, l’objectif affiché est le maintien  car comme le dit son nouvel entraîneur Françis Daems «  Avec la refonte de la catégorie, il y aura six équipes qui vont descendre. » Le coach n’est pas un inconnu dans la région car sa présence au CASCOL semblait une évidence. Pourtant à l’issue de la saison dernière, il a été laissé libre par celui-ci.
« Je suis venu à Vénissieux après quinze ans  de coaching et 22 ans de présence au CASCOL. J’ai été laissé libre par un président qui est un peu obtus.  Les propos cohérents de celui de  l’USV ont fait pencher la balance. Cela faisait longtemps que je n’avais pas traité  avec un président et non un mur.  Je suis content. J’ai été bien accueilli. Les dirigeants me font entièrement confiance. Nous allons essayer d’assurer ce maintien. »

Ce dimanche, l’équipe  seconde lors de la dernière saison mais profondément remaniée  à l’intersaison recevait l’Olympique de Saint-Etienne. Sous une forte chaleur, les affaires ne vont pas traîner puisque D’Azevedo(2e) pour les Stéphanois est le premier à se montrer dangereux. Son lob passant à côtés des cages vénissianes .  Le  remuant avant centre met à contribution à nouveau Boulzennec (5e). Les Vénissians sortent de leur coquille et se montre menaçant par Slimani (12e). UN public assez nombreux a le droit à un match assez plaisant.  Granger (12e)  continue de donner des frissons au gardien vénissian.
Les Vénissians se montrent dangereux sur corner par leur capitaine Chaix (15e).
Cette dernière action est  le point de départ de la domination vénissiane conclue par le but de Slimani (22e). Après  une montée de Cognard bien relayé par Nouana et un –deux pour le même Cognard, le  centre  en retrait d’école de ce dernier trouvera l’attaquant vénissian. L’USV  insiste et Slimani (25e) et Nouana( 28e) mettent à contribution Petit . Les visiteurs  subissent un coup dur sur la blessure de Granger (genou déboîté). Pourtant ce coup du sort va souder l’ensemble. Après une frappe du Vénissian Kibaya (35e) de peu à côté, 
c’est encore  D’Azevedo (38e) qui se joue de la défense locale pour égaliser.
En fin de mi-temps Petit gagnera son duel sur Spennato (43e)
La seconde mi-temps débute de la meilleure des manières pour l’USV. Sur une nouvelle passe en retrait de Spennato, Cognard (52e)  ajuste le gardien stéphanois pour le 2 à 1.
Vénissieux fait ensuite le jeu pour se mettre à l’abri Mais ni la relance de Cognard pour Coly (75e)  ni Kara (78e) ne donneront de  d’aise aux locaux. C’est même un lob tenté par Colas Garcia (79e) qui sera  la dernière occasion du match. Le ballon sera sorti sur la ligne de but par Aissaoui.
La victoire reste aux mains des Vénissians qui battent l’un des favoris de la poule.

Commentaire de Françis Daems

« Ma première impression c’est l’hétérogénéité des conditions physiques des joueurs. Cela se traduit par un jeu par à coups. La chaleur, le ramadan, à un certain moment du match, il y a eu manifestement une baisse de régime. Il y a encore des choses à mettre en place. C’est un bon collectif. Nous aurons à disposition de 33 à 35 joueurs. C’est un effectif un peu juste pour deux équipes (c’est Guy Zeppieri qui prend en charge la réserve)   Nous allons essayer de travailler et ne pas les abimer d’entrée.  A première vue, Les joueurs sont à l’écoute et impliqués. Le groupe devrait vitre progresser techniquement et tactiquement.»

Les photos :


 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article