Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Basket : Les benjamins de Parilly décrochent le titre

Finale championnat benjamins excellence
Gymnase  des Taillis à Corbas
AL Vénissieux-Parilly  - AL Caluire  68 à 47 (14/10, 20/8, 21/9, 13/20)
Arbitrage : Mlle Caudrelier et M. Da Silva.
Environ deux cents personnes
Pour Vénissieux :  Navarro (17), Inan (16), Santana (12), Kilinc (7), Picard (5), Hamadi (4), Jourdan (4), Egea (2), Hamache (2), Maldant – entraîneur Sébastien Verdier-Garrigues
31 tirs réussis sur 66 tentés dont 0 sur 3 à 3 points, 6LF sur 10, 2 » fautes (Maldant éliminé 28e) -  11 pertes de ballons, 12 interceptions, 13 passes décisives, 26 rebonds dont 8 offensifs, 2 contres.
Pour Caluire :  Dugourd (12),  Weber (8), Favre (8), Dall’Osto (7), Grima (4), Chavanne (3), Goudron (3), Brian (2), Laveugle, Petrou – entraîneur Roland André

Le contexte
Cette saison, les Vénissians ont tout écrasé sur le passage. A ce jour, ils demeurent  invaincus. Certaines équipes régionales ont dû se réjouir de ne pas l'avoir vue  inscrite lors des barrages de pré-ligue. Cette formation  avait les moyens de faire un joli championnat régional.

Le match
Le suspens de la  finale de ce dimanche, n'aura duré en tout et pour tout que sept minutes. Un premier quart temps qui aura permis aux supporters caluirards de croire à un éventuel retour  de leurs favoris. Coïncidant avec la rentrée de leur meilleur élément : Navarro et la montée en puissance d’Inan,  Vénissieux va se détacher irrésistiblement,  sous les encouragements d’une salle aux deux tiers vénissiane. Le troisième quart temps sera du même acabit.  Avec douze passes décisives, l’écart passe les trente points ( 23e).  La décision faite , les joueurs de Parilly feront le spectacle, rendant , de fait la défaite moins amère pour les  Caluirards, dépassés dans tous les registres du jeu.   C'est en  toute logique  que les dix  jeunes vénissians ont été sacrés champions du Rhône après avoir récité un basket très séduisant.  Les Caluirards n'auront été que de bons  sparring-partners, laminés comme les autres formations par le rouleau compresseur vénissian. Avec ce nouveau succès à l’égal des grands,  les Vénissians terminent leur saison invaincus.  Un collectif de grand avenir qu’on aurait aimé voir joué en ligue tant les individualités sont fortes.

Réactions
 
Sébastien Verdier Garrigues, entraîneur vénissian :  
«L’objectif  annoncé en début de saison a été atteint. L’équipe est homogène. Je peux faire deux cinq équilibrés alors qu’en face généralement, il y a toujours une ou deux individualités. Nous allons préparer la saison prochaine sereinement. Avec Nicolas Presle, nous allons gérer ce groupe.  Le collectif va jouer  la pré-ligue. Je suis déçu de ne pas les avoir inscrits en ligue  dès cette saison. » 

Christine Thiebault présidente de l’ALVP : «   Je suis très contente car ce collectif a bien muri. C’est l’équipe made in Parilly, issue de la formation, qui a bien travaillé depuis des saisons et qui en récolte  les fruits. C’est un groupe en pleine progression que nous espérons garder le plus longtemps possible.  Quand on a une équipe comme cela, cela tire tout l’ensemble.» 

Les photos

 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article