Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Deux enfants à sauver urgemment

Malgré la crise sanitaire, l’association vénissiane « Aider son prochain » continue de se battre pour sauver d’une mort certaine des enfants malades pour qui le pronostic vital est engagé.

EN cet automne bien triste, Hind 9 mois née à Oujda (Maroc) est atteinte d'une malformation crânienne et d'un bec de lièvre sévère et Wassim 8 mois originaire d’Oran (Algérie) est atteint d'une malformation cardiaque. Leur santé se dégrade un peu plus chaque semaine. Les opérations dans leur pays d’origine s’avèrent actuellement impossible.
Il est à noter que Wassim a été vu avant la COVID par des spécialistes et cardiologues pédiatriques algériens. Ceux-ci allaient l’opérer mais la situation sanitaire ne le permet plus.

Hind a été deux fois en clinique privée. Il y a 2 mois une opération était même prévue et les chirurgiens ont ouvert et fermé aussitôt avec le verdict d'une opération trop complexe pour eux.

« Les médecins français étudient les dossiers médicaux avant de donner leur accord et en général savent si leurs confrères maghrébins peuvent ou non opérer ce type de pathologies.Notre association ne vient en aide que lorsque les enfants sont condamnés dans leur pays et qu’il n’y a plus d’espoir pour eux » explique Sonia Lassoued présidente de l’association vénissiane.

La crise sanitaire ne facilitant pas la venue des enfants, « Aider son prochain » a opté pour le rapatriement en France d'un coût de 21 000 euros, via un avion médicalisé .
Sonia Lassoued explique  la suite médicale prévue : « Si nous y arrivons, Hind, 9 mois sera prise en charge en neurologie pédiatrique à HFME dans le service du Dr Mottolese. Le coût de l’opération est d’environ 18 000€ en attendant d'aller dans le service maxilo-facial où l’opération est chiffrée à  12 000€. Quant à Wassim, il  sera pris en charge à l’hôpital cardiologie pédiatrique Louis Pradel dans le service du Professeur Henaine. L’opération a un coût d'environ 17 600 € ».

Grace aux collectes organisées par l’association, la solidarité et le fonds SEED, ces sommes conséquentes ont pu être réunies. La procédure pour l'avion médicalisé est en cours. Celui-ci devrait pouvoir récupérer Wassim et sa maman en premier à Oran, puis Hind et sa maman à Casablanca.

« Nous espérons que ces enfantspourront bénéficier de ces opérations de la dernière chance. Malgré le confinement, les gens restent sensibles à nos actions et de nombreux messages de soutien et des dons continuent d'affluer pour sauver ces deux enfants. Cela fait chaud au cœur et donne envie de se battre et de continuer malgré un avenir qui semble bien compliqué. » conclut Sonia Lassoued.

Wassim souffre d'une malformation cardiaque - Photo : © Aider son prochain

Wassim souffre d'une malformation cardiaque - Photo : © Aider son prochain

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article