Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

COVID et sport en salle ou en piscine, situation compliquée

Après le point presse du mercredi 23 septembre d’Olivier Véran ministre de la santé, plaçant la Métropole de Lyon en zone d’alerte renforcée  COVID-19, et un premier arrêté préfectoral obligeant les habitants de la Métropole et notamment Vénissieux au port du masque obligatoire entre 6h et 2h du matin ; l’interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique et les lieux ouverts au public, un autre arrêté préfectoral est venu renforcer ces mesures contraignantes.
Elles concernent la vie sociale, sportive et culturelle.
Pendant une quinzaine de jours minimum, les gymnases, salles de sport publiques et privées ainsi que les piscines seront fermées. Cependant des exceptions à leur interdiction sont faites. Elles concernent les activités des groupes scolaires, parascolaires ou de mineurs, sportifs professionnels et de haut-niveau (athlètes figurant sur les listes de sportifs de haut-niveau du Ministère de la Jeunesse et des Sports) et formations continues.
Cet arrête recommande vivement aux citoyens de se protéger et de protéger leur proche, de limiter les réunions à 10 personnes au maximum dans le cercle familial, amical et associatif. L’attention des responsables des cultes a par ailleurs été appelée sur la nécessité de veiller au strict respect des gestes barrière dans le cadre des activités cultuelles et culturelles qu’ils organisent.
Enfin l’ensemble des bars devront fermer leurs portes au plus tard à 22h.

Comment le monde associatif vénissian fréquentant ces gymnases ou piscines vit cette situation ?
« A ce jour au  CMO Vénissieux Natation qui utilise aussi bien le bassin de la piscine Auguste Delaune  que celui du Centre Nautique intercommunal  la seule certitude quer nous avons, concerne l’accueil des mineurs à la piscine Auguste Delaune. Le CNI a fermé ses portes samedi, nous attendons une décision.  Quid des adultes ?  Nous n’avons aucune vue à court terme. En ce qui concerne le club nous avions repris le 21 septembre dans les deux bassins avec des protocoles sanitaires très stricts.   La situation est compliquée et cela se voit sur les inscriptions, où environ 200 nageurs sur les 1380 que comptait le club la saison passée ne se sont pas inscrits » explique Fabrice Verbrugghe directeur technique du CMOV Natation.
Du côté du  basket que cela soit  à l’ALVP ou au  CLAMV, ce week-end a été celui des portes closes. Pour l’ALVP, les effectifs des équipes fanions masculines et féminines ayant été en contact avec des adversaires ayant développé la maladie, il était hors question de jouer.
« Quant au futur proche, pour le moment, nous ne savons rien » développe Christine Thiebault présidente de l’ALVP basket.
« Tous les matchs et entraînements des plus de 18 ans sont interdits pour une période minimum de 15 jours » ajoute Florian Faure vice-président du CLAMV Basket
«  C’est le flou le plus total. On se donne ce lundi pour réfléchir à une solution adaptée dans l’intérêt surtout de l’intégrité des joueurs. Mais c’est très compliqué car nous devions recevoir deux-week-end de suite et on ne peut ni jouer, ni s’entraîner et nous n’avons aucune solution à part faire des footings par 9. Nous sommes vraiment laissés de côté sans solutions. J’espère que la Fédération et la Ligue vont nous aider à trouver des solutions adaptées. Si nous devions suspendre le championnat deux semaines pour reprendre dans de meilleures conditions, dans ce cas, la question ne se poserai pas » renchérit  Olivier Odisio l’entraîneur de l’équipe de Nationale 2 de Vénissieux Handball.
Enfin les karatékas du Sen No Sen ou Bunkaï Karaté Do sont également soumis  à cet arrêté. Les adultes seront interdits de salle que cela soit au gymnase du Centre ou Louis Pasteur. Par contre les cours pour les enfants reprennent dès ce lundi. Même scénario pour les judokas de l’ALVP au gymnase Jean Guimier.

Attention, cependant ces règles sont susceptibles d’évoluer, les consignes de la ville ne sont pas encore parues.

COVID et sport en salle ou en piscine, situation compliquée

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article