Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Les inquiétudes de Ghislaine Barbin (Sen No Sen Karaté)

 Sport Expo lance ce samedi la saison sportive vénissiane.  le Sen No Sen Karaté Vénissieux sera présent sur le parking de Carrefour pour renseigner et inscrire ceux ou celles qui les veulent.
Ghislaine Barbin la présidente du club que nous avons rencontré répond à nos questions

Comment s’est passé pour le club ces 6 mois d’arrêt notamment financièrement ?
La saison avait très bien commencée. Nous avions connu une hausse du nombre d’adhérents significative ( + 42 adhérents). Nos compétiteurs avaient fait un début de saison prometteur et montaient en puissance juste avant les échéances nationales. L’arrêt a été relativement brutal, car aux vues des annonces présidentielles du 12 mars au soir, nous avons décidé dès le lendemain de suspendre nos activités.
Au début du déconfinement, nous n’avons pas pu rouvrir car notre sport ne faisait pas parti des sports autorisés puis dans un second temps, sans installations sportives, il nous était impossible d’accueillir nos 279 adhérents sur une pratique extérieure de qualité et respectueuse des gestes barrières.
Financièrement, tous les entraineurs rémunérés ont été mis au chômage partiel. Vu leur investissement quotidien sans failles, nous avons fait le choix de compléter financièrement pour qu’ils aient l’équivalent de leur salaire et ne soient pas pénalisés par la crise. La ville nous a accompagnés, en versant la subvention précédemment votée et en maintenant le dispositif école de sport. Certains de mes adhérents ont sollicité un remboursement des mois d’entrainements non effectués. Je comprends leurs attentes et parfois leurs difficultés personnelles mais je déplore de telles demandes. Car pour moi, cela démontre à quel point le système associatif est en souffrance. En effet, certaines personnes confondent aujourd’hui trop souvent relations commerciales et milieu associatif. En principe, lorsque l’on adhère à une association loi 1901, on n’achète pas un nombre d’entrainements (à l’inverse d’une salle de sport qui est une entreprise). Lorsque l’on adhère à une association c’est parce que l’on démontre, pour son/ses enfant(s) ou soi, une envie de participer à intérêt commun, de développer les activités de l’association, de la faire vivre. Par ailleurs, quand l’adhérent paye sa cotisation, une partie de celle-ci, la licence, est directement versée à la Fédération. L’autre partie est utilisée pour les frais de fonctionnement de l’association qui eux n’ont pas tous cessés. Rembourser les adhérents des mois d’entraînements non effectués nous aurait coûtés plus de 10 000 euros et auraient mis notre association en difficulté. Par conséquent, nous avons pu terminer financièrement la saison 2019-20 sur un solde positif, mais il n’est pas certain que nous arrivions au même résultat pour la saison à venir.

Comment le club se projette dans une saison qui  semble à ce jour aléatoire ?
Nous avons été présents tout l’été sur Vénissieux, aux « Vacances sportives » de la Métropole de Lyon au Parc de Parilly du 6 juillet au 28 août et lors « des soirées sports de Vénissieux » de la ville à la Piscine Auguste Delaune du 17 au 28 août.
Nous avons essayé de la préparer au mieux cette saison. Nous avons fait plusieurs réunions préparatoires pour accueillir nos adhérents dans les meilleures conditions. Entraineurs et bénévoles sont motivés pour commencer cette rentrée et retrouver nos adhérents. La journée du dimanche 6 septembre est une nouveauté : nous organisons au Gymnase Colette Besson une journée dédiée à la pratique du karaté et de la self-défense. Il s'agit d'un stage de reprise pour nos adhérents et d'une initiation gratuite pour ceux qui voudraient nous rejoindre. Nous avons également mis en place « un espace adhérents » sur notre site avec des vidéos de leurs entraineurs avec différents éléments techniques, que nous complèterons au fur et à mesure. Donc malgré la crise, nous gardons notre esprit constructif.

Pourriez-vous préciser votre inquiétude financière pour la saison à venir ?
Notre Fédération a décidé d’exempter tous les clubs de cotisations fédérales cette saison (250 euros). Mais malheureusement, nous avons d’ores et déjà dépensé plus en achat de masques, gels hydroalcooliques et produits désinfectants alors que la saison n’a pas encore commencé.
Nous avons décidé de ne pas augmenter le prix de nos cotisations. Devant une certaine insistance, nous avons décidé de faire un « geste » pour nos adhérents, sous forme d’avoir, tout en les invitant à y renoncer par solidarité avec leur association.
Depuis trois saisons, nous avions multiplié les efforts avec succès et nous étions en progression constante du nombre d’adhérents, refusant des enfants de 4/5 dans un premier temps mais également la saison passée des enfants de 6/13 ans par manque de places. Mais nous allons forcément connaitre un coup d’arrêt. En effet, vues les restrictions de nombre de participants par cours qui nous sont imposées, je ne sais même pas si nous serons en mesure d’accueillir tous nos anciens adhérents et il est déjà évident que nous ne pourrons accueillir qu’une petite partie des nouveaux. Nous avions anticipé ce problème, en prévoyant une réorganisation des cours mais celle-ci n’était viable qu’avec des créneaux supplémentaires. Notre demande n’a pas été acceptée. Nous allons donc perdre beaucoup d’adhérents. Or, les cotisations représentent notre première ressource. La baisse prévisible de celle-ci risque de nous mettre en difficulté financièrement. C’est vraiment dommage car le Sen No Sen a tout pour se développer, une certaine renommée, une bonne équipe de bénévoles et des entraineurs qualifiés. Au-delà de la crise, j’espère que l’on nous donnera prochainement les moyens de nous développer.

Il est à noter que la municipalité vénissiane a mis en place un dispositif doté de 300 000€ pour venir en aide aux associations locales autant sportives que culturelles

Ghislaine Barbin présidente du Sen No Sen Karaté Vénissieux

Ghislaine Barbin présidente du Sen No Sen Karaté Vénissieux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article