Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le logement sur la commune



Les derniers chiffres INSEE disponibles sur le logement à Vénissieux  datent de 2017.
Sur les 64 821 habitants, 20 267 sont propriétaires de leurs logements et 43 855 sont locataires dont 32 624 qui vivent dans un logement social.
Soit un taux de 50% largement supérieur aux 20% minimum imposé par la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain dite loi SRU, aux communes de la taille de Vénissieux.


À Vénissieux, il y a 28 136 logements dont 84, 2% sont des appartements et 14, 6 des maisons
Les résidences principales sont au nombre de 26 032 soit 92, 5% du parc logement. Il existe 268 résidences secondaires et logements occasionnels soit 1% et 1837 logements vacants soit 6, 5%.

L’INSEE recense 31, 8 % logements de type 3 pièces et 29, 8 % de 4 pièces.
47, 2% sont des logements bâtis entre 1946 et 1970 ; 29, 2% entre 1971 et 1990 et 12, 9% de 2006 à nos jours

11 971 sur les 26032 ménages ont une ancienneté d’emménagement dans la résidence principale de 10 ans et plus.
Seulement 2991 ménages vivent sur la commune depuis moins de 2 ans. 

Question confort, 93% des résidences possèdent une salle de bain avec baignoire ou douche.  Question chauffage, 61, 3% des logement ont du chauffage collectif, 28, 4% du chauffage individuel et 9, 5% profitent du tout électrique.



« Vénissieux, ville solidaire, c’est une ville où le logement est accessible. La politique de rénovation sur le quartier des Minguettes se traduit par l’amélioration de l’habitat et le développement de l’offre de logements accessibles tant en locatif qu’en accession sociale à la propriété. La ville continue à demander la construction de logements sociaux de qualité et diversifiés à la hauteur des besoins des vénissians et des nouveaux arrivants. La mission Habitat Logement informe et oriente les personnes en difficulté dans leur recherche (mais ne fait pas d'instruction de dossier de demande de logement). » lit-on sur le site internet de la commune. 


D’après « L’Observatoire des inégalités » en France, près d’un ménage sur dix vit dans un logement surpeuplé (Dernières données disponibles 2013).

Qu’appelle-t-on, logement surpeuplé ?
La surface d’un logement est estimée en fonction de normes de peuplement établies par l’Insee. Un logement est dit surpeuplé quand il ne comprend pas au moins : une pièce de séjour pour le ménage, une chambre pour les personnes qui vivent en couple, une pour les célibataires de 19 ans ou plus, une pour deux enfants (s’ils sont du même sexe ou s’ils ont moins de 7 ans), sinon une chambre par enfant. Les logements d’une pièce et d’une surface supérieure à 25 m2 pour une personne seule ne sont pas considérés comme surpeuplés.


Les chiffres disponible pour la France montrent que 16, 8% des locataires vivants dans le secteur social font partis de ce taux ; 26, 1% de ménages immigrés sont impacté par cette situation.

Qu’en-est-il à Vénissieux ?  Malheureusement, nous ne nous disposons pas d’informations sur ce sujet.

Cependant l’une des particularités de la ville en matière de logements est la signature d’arrêtés municipaux interdisant les expulsions locatives sans solution de relogement pour la unième année consécutive.
À ce jour, tous ont été jugés illégaux par le tribunal administratif de Lyon, mais Michèle Picard, maire de combat persévère : « À mes yeux, mes arrêtés ne sont pas contraires à la loi car il est question ici de dignité humaine. » disait-elle récemment à un de nos confrères sur ce sujet.

50% des logements de la commune sont des logements sociaux

50% des logements de la commune sont des logements sociaux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article