Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Mission bénévole

Etre bénévole, c’est  un état d'esprit, être disponible et présent à toutes les manifestations que son association organise. C’est  aussi un besoin vital pour ledit club qui sans cet apport gratuit humain, serait obligé de stopper ses activités. Etre bénévole c’est faire fi de bien de contraintes et parfois de non-reconnaissance, notamment des pouvoirs publics, dont on ose espérer un jour certain, une petite loi en leur faveur.
Durant cette crise sanitaire , ces « fantassins » du monde sportifs, se morfondent attendant une reprise qui pour certains risquent d’avoir lieu au mieux en septembre.
Guy Navarro, responsable du pôle sécurité de Vénissieux FC fait partie du lot de personnes indispensables à la bonne marche de son association.
Très  présent les fins de semaine dans les stades Laurent-Gerin ou Auguste Delaune, apprécié par les joueurs, les dirigeants et par les délégués de terrain, Guy Navarro s’acquitte de sa tâche de responsable du pôle sécurité terrain consciencieusement.
Dans la vie professionnelle, Guy est tourneur rectifieur de métier, il voue une véritable passion à la balle ronde et à ses origines.
« Mon père bien que né à Vénissieux est originaire de La Union, une commune près de Carthagène en Espagne et ma mère est de Saragosse. Le football est dans les gènes de la famille, Mon père Michel a été dirigeant et arbitre à l’US Vénissieux » ajoute-t-il
Pourtant c’est à l’AS Minguettes qu’il débute en 1974. « J’ai eu la chance de côtoyer Luis Fernandez, Alim Ben Mabrouk, Paco Bandera, Alain Réale. J’ai aussi joué en cadet avec Franck Corgier » explique-t-il.
Guy a pratiqué la discipline jusqu’en 2011 en loisir entreprise. La passion bénévole, il la doit à Jean-François Vidal un autre dirigeant de l’ASM. « En 2014, il m’a demandé de remplacer Alain Réale au niveau de la prévention et sécurité. Mon rôle est de veiller sur la sécurité des arbitres, et celle des délégués de match sans oublier l’équipe animation et les spectateurs. Parfois ce n’est pas facile, mais être bénévole c’est également faire fi des contrariétés. » ajoute-t-il
Comme bon nombre du millier d’adhérents de Vénissieux FC, lui qui a joué dans les deux clubs dont celui est issu, Guy déclare que la fusion est un avantage pour le rayonnement de la discipline sur la commune. « Bien qu’il y ait encore des points à améliorer » conclut-il

 

Guy Navarro bénévole au Vénissieux FC

Guy Navarro bénévole au Vénissieux FC

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article