Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Martial Ribes ( ALVP Basket) nous a quitté

C'est avec une infinie tristesse que j'ai appris le décès de Martial Ribes. Alors que je débutais dans le métier, ce dirigeant de l'Amicale Laïque de Vénissieux-Parilly Basket m'a marqué par sa gentillesse, son empathie, sa disponibilité et sa passion pour le basket et la poésie.
Les disparitions d'un de ses frères et de son épouse  l'avait profondément affecté.
Repose en paix Martial

Nous nous associons à la peine de sa famille, des ses amis et de la grande famille du basket.

.
Voici ce que j'avais écrit sur lui en novembre 2005

Marqueur de basket, une fonction pas de tout repos

Le 4 novembre 2005, Martial Ribes marqueur national de basket m’avait expliqué tout ce que je désirais savoir sur la fonction qu’il exerçait.

Une rencontre de basket, c’est une foule de détails, de points, de fautes… Quarante minutes de temps effectif parfois le double de temps réel.
Si les arbitres gèrent la situation sur le terrain, trois autres personnes désignées par la Fédération ont un rôle aussi important : le marqueur, le chronométreur et l’opérateur 24 secondes.
Martial Ribes, 43 ans habite la ZUP des Minguettes. Agent des Télécommunications, ce bénévole dans l’âme est dirigeant de l’AL de Vénissieux-Parilly Basket. Un jour pour dépanner son club, il a goûté à la fonction d’officiel. Depuis huit ans, ce discret de nature est devenu un personnage apprécié des rencontres nationales de basket qui se déroulent dans la région.
« Nous tournons sur les trois postes. Après des formations départementales et régionales validées sur des rencontres régionales. Nous passons l’examen final sur les trois postes lors des phases finales régionales »
Ces trois officiels n’arrêtent pas une seconde. Leur travail demande une attention particulière. « Le plus difficile des postes à occuper c’est l’opérateur 24 secondes. Il réclame une attention particulière. Si sur la feuille de marque, je commets une erreur, je peux toujours appeler les arbitres et corriger. Être opérateur 24 secondes, ce n’est voir que le ballon »
Vu de l’extérieur, la fonction paraît facile. L’équipe possède ce temps pour essayer de marquer. Si sur une action, le joueur de l’équipe A, lâche le ballon et l’autre d’en face le touche sans vraiment le contrôler, et que le ballon revient dans les mains du joueur A, c’est toujours l’action originelle qui se continue. Si par malheur, l’opérateur réarme le dispositif de vingt-quatre secondes, il est aussitôt la cible des joueurs et des spectateurs. La polémique s’éteint difficilement même après la rencontre.
« Après on n’est plus marqueur on est marqué ! »
Martial officie sur des rencontres de Nationale 2 et 3 qui se déroule sur le territoire de la Ligue du Lyonnais. « Je n’officie jamais pour mon club, ce sont les règlements » Martial exerce cette activité par engouement pour le basket. « Je me suis impliqué pour ma fille Lætitia, depuis cela est devenu une passion ! »

Martial nous ne t'oublierons jamais.

Martial Ribes tel un papillon s'en est allé vers un monde meilleur

Martial Ribes tel un papillon s'en est allé vers un monde meilleur

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article