Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Lucas Vignally, pour l’amour du maillot

Lucas Vignally, le gardien titulaire de l’équipe fanion de Vénissieux FC n’est pas inconnu sur la commune. Durant les saisons 2011 à 2014, il a fait partie de l'équipe fanion de l'AS Minguettes qui s’était illustrée sous la conduite de Karim Mokkedem notamment en CFA2 mais aussi lors de l’épopée en Coupe de France. Les Asémistes s’étaient fait éliminer en 8e de finale par les pros de Nancy. Une épopée que Lucas avait vécu du banc car blessé. Il évoque ces trois saisons avec des trémolos dans la voix.
Ce gardien de but spectaculaire a été formé à Villefranche. Après un passage par Corbas, (Re) Villefranche,(re)Corbas, Chasselay, il signe à l'ASM pour trois saisons inoubliables pour beaucoup d'amoureux du ballon rond à Vénissieux. Il rejoindra ensuite Limonest (N3). Il est de retour dans un club qu’il apprécie.

Ce samedi soir face à Sud Lyonnais il s’est montré hermétique effectuant quatre  arrêts décisifs qui ont permis à son équipe de préserver le but d’avance signé par Seye en début de rencontre. Un gardien de 29 ans qui sait renvoyer l’ascenseur à ses coéquipiers alors qu’il s’est avéré comme le meilleur sur le terrain.
« Je n’ai pas eu grand-chose à faire durant tout le match, mais à la fin, il faut être présent et cela fait plaisir d’être décisif pour l’équipe car elle s’est battu toute la rencontre ».
Dans sa vie professionnelle, Lucas Vignally, est aussi entraîneur des gardiennes du pôle espoir féminin et depuis 5 ans du centre de formation de l’Olympique Lyonnais féminin  dirigée par Sonia Bompastor. Il explique ses motivations qui l'ont amené à signer au Vénissieux FC.
« Les dirigeants m’ont présenté leur projet, j’ai des amis qui étaient encore dans le club. J’aime ce club. J’ai toujours dit lors de mon départ, qu’un jour, je reviendrais. Je ne savais pas quand et pourquoi. Mais l’occasion s’est présentée et sincèrement, je n’ai pas réfléchi. J’ai foncé car Vénissieux mérite d’être bien plus haut que ce niveau de R2. Avec mes coéquipiers, nous allons tout faire pour redonner le lustre d’antan à ce club afin de remonter N3, un niveau que la ville mérite ! »

PS : Lucas est possesseur d'un BEF et passe actuellement le diplôme spécifique gardiens de but (GEGB)

Lucas Vignally, un dernier rempart doint Vénissieux FC avait besoin : Photo : © DR

Lucas Vignally, un dernier rempart doint Vénissieux FC avait besoin : Photo : © DR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article