Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le badminton doit rester un loisir pour Rudy Almodovar (BVSE)

Depuis la dernière assemblée générale du club en début d'été, c’est Rudy Almodovar qui est de retour à la présidence du  Badminton Vénissieux Sud-Est . Nous l’avons rencontré  ce samedi après-midi lors de la 26ème édition du Bad trip vénissian, le tournoi phare  du BVSE.

Le club qui compte 140 adhérents dont 1/5 sont de jeunes pratiquants est reparti de l’avant après un léger flottement suite à des tensions au sein du conseil d’administration. 
« La nouveauté de cette saison est que nous avons pu obtenir d’autres créneaux de la mairie, pas forcement au gymnase Brel mais à Ostermeyer et aussi à Triolet ; Cela nous permet de donner  d’autres créneaux aux trois entraînement jeunes par semaine. Nous avons trois encadrants qui se relèvent pour aussi les amener en compétition.   Actuellement, des bénévoles se sont engagés, il y a de bonnes intentions et pas mal d’idées »explique l’ex et nouveau président.
La politique du  Badminton Vénissieux Sud-Est ne change pas pour autant , la primauté est donné  au jeu et au plaisir de faire du badminton : «  Nous avons toujours une équipe qui évolue en championnat régional ; Si elle monte, c’est chouette, si elle se maintient, on ne va pas faire un drame. Après, nous sommes tous des compétiteurs, on se bat ; SI on gagne tant mieux/ Il n’y a pas des objectifs à atteindre pour les équipes interclubs. Nous ne sommes pas là pour frustrer nos adhérents. Ou pour leur mettre la pression. Il faut le badminton reste un loisir peu importe que l’on joue en série nationale ou débutante.»

Rudy Almodovar redevient président du Badminton Vénissieux Sud-Est

Rudy Almodovar redevient président du Badminton Vénissieux Sud-Est

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article