Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

La saison lambda de Kevin Clivet

Ce dimanche sur les coups de 17h 30,  Kevin Clivet  l’entraineur de l’équipe féminine de basket NF3 de l’ALVP  nous a fait le bilan d’une saison qu’il juge ni bonne ni mauvaise.
Kévin qui avait remplacé Sylvain Laupie à la fin de la saison dernière rend également après ce match son tablier de coach et quitte l’ALVP pour se consacrer à son avenir professionnel mais également  à sa famille. Cependant il semble bien que depuis quelques rencontres, le courant ne passait plus entre lui et les joueuses. Son intransigeance et sa rigueur étant mal vécue par quelques joueuses cadres.

Rencontre
Qu’est-ce qui vous vous a manqué cette saison pour jouer les premiers rôles dans la poule ?
Ce sont les blessures. Le fait d‘avoir pianoter un bon mois sans Sabine Mugeni  et une demi-saison sans Raïcha Bourhani était un vrai handicap.   Ensuite, je ne vais pas mentir, nous avons manqué le recrutement.  Nous avons dû nous séparer de quelques joueuses. A ces aléas, il faut ajouter le manque de présence aux entraînements. On ne peut pas être performant  sans s’entraîner sérieusement.  Je conçois que les joueuses aient une vie professionnelle et familiale mais ce manque d’entraînement a des répercussions notamment sur le physique et l’adresse le jour du match.
 Pourtant les entraîneurs de la poule et notamment ceux de Caluire,  et Furiani louent le potentiel de l’ALVP. Et nous ont dit que vous n’étiez pas à votre place dans ce championnat. Pourquoi ce décalage?
Oui je conçois, on a du basket mais quand on perd deux fois contre Terres- Froides qui est reléguée en fin de saison, équipe qui a fait la moitié de ses  victoires contre nous,  on ne peut pas affirmer que l’on joue le haut de tableau. Dommage car sur l’ensemble de la seconde partie de saison avec un effectif au complet, on a été bons.
Est-ce que ce collectif a-t-il un avenir ?
Je ne suis plus leur coach depuis ce dimanche. Ce n’est pas moi qui assurerait  les entretiens individuels et je serais le dernier à connaître qui va continuer ou arrêter. Je leur   souhaite de pouvoir rebondir et d’assurer enfin saison au complet.  Attention cependant la poule sud est une poule où certaines équipes ont des trésoreries que Vénissieux n’a pas.  L’important cette saison a été de pouvoir assurer le maintien. Mais c’est frustrant car que nous sortions d’une saison où avec Sylvain Laupie nous avons manqué les play-off d’un point au panier-average. C’était finalement une saison lambda.

On ne verra plus sur le banc de l'ALVP Basket féminin, Kevin Clivet

On ne verra plus sur le banc de l'ALVP Basket féminin, Kevin Clivet

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article