Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le réveil trop tardif de l’ALVP féminine

Après avoir disposer de la lanterne rouge Mandelieu  le 18 février dernier, les  joueuses de Parilly se voyaient proposer ce dimanche à domicile, un adversaire d’un autre acabit : Furiani sous les yeux de l’ex-joueur lyonnais  Skeeter Jackson.
L’équipe de  la banlieue bastiaise joue avec celle de la Tronche-Meylan, la seconde place qualificative pour les play-off.   Ce collectif homogène compte dans ses rangs deux joueuses de talent : la Sénégalaise Bentou Diaw et la Canadienne Amancie Mercier.
Pourtant ce sont les Vénissianes qui pied au plancher vont  débuter cette rencontre,  face au dauphin de Caluire,  de la meilleure des manières : (6/0 – 3e).
Les Furianaises qui d’après les dires de leur entraîneur en fin de match , étaient encore dans un quelconque aire d’autoroute vont dans un premier temps amortir le choc puis à leur tour,  infliger un 10 à 0 à des Vénissianes tout d’un coup moins à l’aise.  
Durant 24 minutes qui suivront , les Insulaires vont dérouler leur jeu . On aura droit à tout leurs bagages techniques : défense de zone, pick and roll en attaque,  give and go; bref les relations Diaw, Mercier et Mattei seront un régal pour les yeux des amateurs de basket-ball.
Puis soudain à l’entame du fameux money-time, les locales vont se révolter. Un peu à l’image de Bart réussissant un panier à 3 points puis dans la foulée un passage à l’intérieur en force pour deux points supplémentaires. Décontenancées, les Corses vont voir leur avance maximum de 17 points fondre comme neige au soleil.
Revenues à 4 points, les Vénissianes auront les ballons pour créer la surprise mais la précision ne sera pas au rendez-vous. Dommage !

La fiche technique :
Championnat de France de basket-ball féminin – Nationale 3 – Poule A – 17e journée

A Vénissieux, gymnase Jacques Anquetil
Furiani Basket Club bat AL Vénissieux Parilly 51 à 43 (22/12, 13/8, 10/12, 6/11)
Arbitrage : Medhi Pochart  et Andrew Mac Henry
Pour Vénissieux : Rimbaud (11), Mugeni (8), Razanaka (6),  Bourhani (2), Morateur (2) puis Bart (9), Lasson (3), Koenig (2), Gostiaux (0) – entraîneur : Kevin Clivet
17 tirs réussis sur 39 tentés dont 2 à 3 points de Lasson et Bart -  7 lancers francs réussis sur  11 tentés – 13 fautes individuelles – Avantage maximum +6 (2’), série  maximum +9, points du banc : 14, durée de l’avantage : 4’07

Pour Furiani :  Diaw (14), Mattei (14), Mercier (11), Jollant (5), Nappo (0) puis  Elouar (6), Lorenzi (1), Romiti (0), Zanni (0) – entraîneur : Jean-Pierre Thiery
22 tirs réussis sur 35 tentés dont 2 à 3 points de Jollant et Mercier -  5 lancers francs réussis sur  11 tentés – 15 fautes individuelles – Avantage maximum +17 (26’), série  maximum +13, points du banc : 7, durée de l’avantage : 34’27

La réaction de Kevin Clivet :
Le point positif de cette rencontre ce n’est pas avoir pris 25 points grâce à la réaction des joueuses dans le dernier quart-temps. Malgré tout nous payons le manque d’assiduité à l’entraînement.  Cela s’est vu notamment dans les tentatives à 3 points de fin de match. Nous avons réussi à maintenir l’intensité, mais contre deux joueuses du calibre de Diaw et Mercier, c’était presque mission impossible. Avec Franck, nous allons remobiliser le collectif, un difficile déplacement à Caluire le leader nous attend la semaine prochaine où nous n’avons rien à perdre.

 

 

Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif
Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif

Le sursaut des Vénissianes dans le dernier quart temps a été trop tardif

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article