Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Un derby de coupe de France prometteur face à Villefranche Handball Beaujolais

Ce samedi à 20h au gymnase Tola-Vologe lors du 4e tour de Coupe de France nationale, Vénissieux Handball (N2) reçoit Villefranche Handball Beaujolais (N1) lors d’un derby qui promet.
L’équipe caladoise  dirigée par le Roumain Dragos Mopcanu ex-joueur du club mais aussi de Besançon et Semur-en-Auxois évolue en Nationale 1. Elle a perdu samedi dernier le derby de N1 contre  Villeurbanne.
Le coach caladois devant un de nos confrères  ne semblait pas très  satisfait  de sa base arrière depuis le début de saison.
Cette rencontre  sera celle  des retrouvailles.  
Côté vénissian, Thomas Imbert , Robin Bertrand et Milan Calic ont évolué dans les rangs du club du Beaujolais.
Côte Villefranche, on retrouve  Niels Arbet formé au VHB, mais aussi  Mathias Ortega. Formé à Vénissieux, à 30 ans il a rejoint la Calade cet été après dix ans d’un parcours professionnel bien rempli : Villeurbanne (D1), Paris Saint-Germain  (champion de France 2013 de D1), Angers (Pro D2) et enfin une saison en Espagne en ligue Asobal à Aranda del Duero.
L’ailier droit de Villefranche est assez redoutable, c’est d’ailleurs le meilleur buteur du club et le joueur à surveiller de près.
Pour Olivier Odisio l’entraîneur du VHB  cette éliminatoire  servira à préparer  une série de rencontres difficiles en N2 contre Beaune, Vesoul et Annecy et Marsannay
« Je vais faire en sorte de donner de la confiance à mes cadres et ensuite de les protéger car la saison est longue. Villefranche est une belle équipe plus expérimentée et qui devrait faire respecter la hiérarchie. Nous allons faire le maximum  pour offrir un match de gala à nos supporters et partenaires et donner du plaisir aux jeunes du club qui nous soutiennent. 
C’est aussi un vrai plaisir pour moi de retrouver Mathias Ortega. C’est un enfant du club tout comme moi.  Nous étions ensemble à Paris lui au PSG moi à Asnières. On se voyait lors des matchs du PSG. J’ai déjà joué contre lui en Coupe de France. J’ai beaucoup d’estime pour lui, son frère Lucas et son papa qui était très investi au club. »

L'équipe fanion de Villefranche Handball Beaujolais - Photo : © DR

L'équipe fanion de Villefranche Handball Beaujolais - Photo : © DR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article