Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

Sport et situation de handicap, les réelles volontés des clubs et de la municipalité vénissiane

Ce dimanche au gymnase Micheline Ostermeyer, le Centre de recherche et d’éducation sport et santé (CRESS) en partenariat avec la municipalité et l’Office Municipal du Sport s’associait à la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.
Une vingtaine d’enfants étaient présents.
Au programme, démonstrations et initiations sportives adaptées au handicap, animées par les professionnels de 3 associations sportives vénissianes : Vénissieux Handball, ALVP Basket et Sen No Sen Karaté. Il y avait aussi  de l’escalade.
Pour clôturer cette journée, un flash mob proposé par Linda (Femmes en action de Vénissieux) et Henda a réuni les participants.
Pour Andrée Loscos adjointe à la politique sportive, sa présence  à cette manifestation confirme la volonté de la municipalité d’aborder le thème sport et situation de handicap.
« Le CRESS nous avait demandé l’autorisation d’organiser cette manifestation. Notre seule condition était que celle-ci soit l’aboutissement d’un réel travail. La ville a mis à la disposition, les équipements mais il ne faut pas oublier que nous avons une convention spécifique avec le CRESS. Nous avions une convention pour établir l’état des lieux. Un diagnostic a été réalisé.  Nous avons établi avec eux une seconde convention pour faire des actions. Sur Vénissieux, il y a un fort potentiel de personnes concernées et d’associations qui veulent jouer le jeu. Il y aura certes un travail à faire au sein des autres associations.  Mais je ne me fais pas de soucis, l’exemple de la pratique féminine impulsée par la municipalité prouve que les associations sont réceptives et s'adaptent. »
Pour Béatrice Clavel-Inzirillo directrice du CRESS organisatrice il y a une vraie volonté dans les clubs vénissians d’associer sport et handicap de toutes sortes.
« Le CRESS a eu une convention avec la ville de Vénissieux pour établir un diagnostic auprès des associations vénissianes sur le thématique sport et handicap. Nous avons eu un retour de 50% des clubs (80% dans les structures sport et enfance). Nous leur demandions s’ils avaient parmi leurs adhérents des enfants en situation de handicap. Et s’il n’en recevait pas, est-ce qu’elles seraient prêtes à en recevoir ? Quasiment toutes les associations se sont dites intéressées et sont prêtes à jouer le jeu.
Nous avons été surpris dans les réponses de voir que de nombreuses associations recevaient déjà des enfants et des adolescents en situation de handicap. Surtout des handicaps psychiques ou du comportement. Pour certaines comme le Sen No Sen cela fait partie de leur philosophie. Ce genre d’association ne se voit pas ne pas intégrer une personne en situation de handicap. Le BunkaÏ Karaté Do est dans la même démarche. En général, les sports de combat sont des disciplines très ouvertes aux situations de handicap. Elles ont un code moral. Les autres clubs reçoivent également des enfants handicapés mais il faut dans un premier temps qu’ils soient accompagnés. Certains clubs se lancent au coup par coup quand même sans formation initiale. (La plupart d'entre-eux affirment d’ailleurs qu’ils désireraient être accompagnés)
Pour les sports collectifs c’est un peu plus compliqué. S’intégrer dans une équipe n’est pas chose aisée. Ces clubs reçoivent ces enfants mais hors compétition. Il existe cependant des sections de sport adapté et d’handisport.
Nous avions fait un diagnostic il y a 4 ans. Nous avons constaté une grande modification du ressenti, de la connaissance. On trouve maintenant normal de recevoir ce type de public. La loi 2005 d’intégration à l’école a fait lever bien des préjugés. »

Comme confirmé par Andrée Loscos, Béatrice Dans explique que  le CRESS a fait un retour aux clubs via l’Office municipal du sport. Cette journée de sensibilisation à l’autisme fait suite à ce retour. À la fin du diagnostic et comme il y a une vraie volonté politique de la ville de s’occuper du sport et du handicap, cette année, un observatoire a été créé avec le mouvement sportif via l’OMS.
« Il y a eu une première réunion le 23 mars. L’enjeu sera de sensibiliser car beaucoup d’enfants et de familles d’handicapés n’osent pas. Le Cress est une structure passerelle. Une association qui a pour but l’accompagnement à la pratique sportive et des loisirs d’enfants et d’adolescents en situation de handicap et de leurs familles, et l’organisation de manifestations. Le Cress propose un accueil des enfants et des familles pour des activités psycho éducatives, des activités d’éveil physiques et de loisirs. Des espaces d’écoute sont dédiés aux familles sous la forme d’un café parent, les situations sont étudiées de manière individuelle. L’association propose également un accompagnement pour l’inclusion des enfants et adolescents dans des structures de milieu ordinaire (sport ou loisirs) »
Beatrice Clavel-Inzirillo nous signale que lors du Grand rendez-vous de la ville qui aura lieu à l’automne., un des des thèmes abordés pourrait être sport et situation de handicap.

Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes
Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes

Sport et situation de handicap au centre des préoccupations des associations sportives vénissianes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article