Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

Le projet éducatif et sportif 2015-2018 de l'AS Minguettes

Ce mercredi après-midi , Michèle Picard maire de Vénissieux, Andrée Loscos adjointe aux sports et le directeur des sports, jeunesse et familles Benoît Depierre sont venus à la rencontre des licenciés et dirigeants de l’AS Vénissieux Minguettes à l’invitation de ces derniers. Cette réception a donné lieu à une présentation du projet éducatif et sportif 2015/2018 ainsi que l’école de football et d’une équipe féminine.
La visite des infrastructures et un pot de bienvenue ont clôturé ce début d’après-midi.

Le club asémiste qui est en proie à des difficultés financières a changé son fusil d’épaule. Place à la formation tout azimut. Baisses de primes de match, relèvement des prix des licences, chasse aux dépenses inutiles.

« Le club n’a jamais aussi bien fonctionné - explique Ahmed Zouak le président de l’ASVM- Notre déficit n’était plus que de 103 000€ en juin. Le soutien du député Yves Blein a été un bol d’air frais (52 000€) . Nos comptes devraient être à l'équilibre pour la saison 2016/2017 »

A noter que Medhi Gana  le trésorier du club annonçait également que le club ne demandera pas un prêt à l’Office Municipal du Sport comme il était initialement prévu.

Le club vénissian crée en 1969 est bien plus que celui qui a permis à des joueurs tels que Luis Fernandez, Alim Ben Mabrouk, Hamed Madouni, Enzo Reale ainsi que la féminine Amel Majri de se faire un nom dans le gotha footballistique français.
C’est un club d’un quartier en proie à des difficultés depuis les années 1980.
L’AS Minguettes œuvre depuis de nombreuses années pour la promotion du football notamment avec le collège Elsa Triolet pour la création et l’animation des classes à horaires aménagés football. Elle est aussi impliquée lors de la création du CRES (Centre de recherche et d’éducation par le sport).
L’AS Minguettes profite des installations du complexe Auguste Delaune. Celui comprend 3 terrains (herbe, ghore et synthétique), 8 vestiaires, un club house, un city park et une buvette externe.

Cette année le club compte 600 licenciés dont 240 à l’école de football. Le conseil d’administration est présidé par Ahmed Zouak. Il compte dans ses rangs un salarié à temps partiel et un autre en contrat « Emploi –avenir »

L’ASM ce sont 30 équipes. L’équipe fanion évolue en Honneur Rhône-Alpes. Dans ses sponsors on compte le groupe Carrefour.
L’AS Minguettes est soutenue par la Mairie, l’OMS, le Conseil général du Rhône et la Région.
Il sera confronté à l’avenir comme l’a annoncé Michèle Picard lors de sa visite à une diminution des subventions des instances  citées plus haut mais aussi à d’autres difficultés telles que : difficulté à sensibiliser, fidélisation des bénévoles, montée de l’individualisme, fracture sociale….
Le club vénissian demeure optimiste car il compte dans ses rangs un nombre important de jeunes joueurs, des éducateurs diplômés et un nouveau CA qui porte en lui une volonté de changement. Au travers de son projet de club 2015/2018, l’ASM affiche des valeurs essentielles comme la primauté de l’homme, la non-lucrativité et la solidarité. Ceci dans un esprit de cohérence, de respect, d’éducation et de confiance.  Ce club  est un lieu privilégié d’apprentissage des règles, des droits et devoirs de chacun comme un axe de la responsabilité individuelle et collective. L'ASM condamne toutes formes de violences physiques, verbale ou psychologique.
Pour les dirigeants  le jeu doit primer l’enjeu. L'association  prend en compte les besoins de ses pratiquants en termes de reconnaissance, de cadre, de stimulation et d’éducation. Elle garantit également le cadre structuré et structurant de la pratique. L’ASM malgré le contexte économique entend se développer. Pour cela elle veut augmenter ses ressources financières enfin d’indemniser ses bénévoles, pérenniser les postes salariés, la formation de bénévoles…
Elle affiche aussi des nécessités comme un nouveau terrain synthétique à la place de celui en ghore. Une demande qui a eu une réponse rapide de la part de Michèle Picard puisque celle-ci a affirmé ce mercredi que vu la baisse des dotations de l’Etat chiffrée pour Vénissieux à 7 millions d’euros, une dépense de 300 000€ est à considérer. La Maire de Vénissieux a ajouté qu’elle ne pouvait plus garantir une subvention « de résistance » comme par le passé même si la commune est déterminée à soutenir le sport.

Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes
Un mercredi foot pour l'AS Minguettes

Un mercredi foot pour l'AS Minguettes

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article