Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

Le bilan et voeux 2015 de Gilles Clauss président de Vénissieux Handball

Club phare du sport local, Vénissieux Handball affiche le sourire côté effectifs, mais se soucie aussi de l'avenir de sa discipline notamment au travers du miroir métropole qui sera effectif dès ce debut janvier 2015.
Rencontre avec Gilles Clauss son président qui ne manque pas au passage d'égratigner la municipalité pour son manque d'engouement.

Quel est le bilan de de cette première partie de saison ?
C’est l’engouement au niveau des licenciés. Nous affichons complet. SI je compte comme la fédération qui inclus les licences événementielles, nous sommes 550 adhérents.
Autrement le VHB c’est 400 licenciés.
Le point positif est que le club progresse chez les féminines à pas de géant. Nous avons battu à deux reprises l’ASUL en moins de 18 ans « France ».
Dans la catégorie féminine, après avoir tenté un jumelage avec le club de St Fons, entente qui n’a pas fonctionné, nous avons établi une nouvel accord en moins de 14 et moins de 16 ans avec le club de Villeurbanne.

Côté espoirs masculins, ce n’est pas mal non plus puisque les U18 nationaux se situent entre la 15e et 25e place nationale.
Enfin Vénissieux Handball a été distinguée pour son action de pérennisation du handball sur la commune par la Fondation « Fais nous rêver » . Un prix régional qui nous a été remis par et nous attendons pour savoir si nous représenterons la région au niveau national.
Nous avons été aussi primés par la Fondation Adecco pour notre action sur l’insertion professionnelle de nos joueurs.


Vous ne parlez pas de l’équipe senior, est-ce volontaire?
Notre objectif pour cette équipe est le maintien en National 2. Nous n’avons pas les moyens financiers pour évoluer en National 1. Notre budget est actuellement de 200 000 €. Or Il faudrait doubler ce budget et professionnaliser nos joueurs. Et quand je vois St Etienne coachée par notre ex-capitaine Eric Forets en très grosse difficulté en N1 avec un budget plus conséquent, je me dis que nous avons fait le bon choix. Je me demande en plus si une commune comme Vénissieux pourrait nous suivre. Je ne le crois pas!

Je crois savoir que le projet du club demeure la formation, les jeunes handballeurs prometteurs ne risquent-ils pas de partir ailleurs voir si l’herbe est plus tendre?
Nous sommes un club formateur et ce risque nous le connaissons. Trois de nos jeunes joueurs sont partis cette saison en centre de formation, dont l’un à Chambéry. Au contraire c'’est une fierté.

Après ces marques d’excellence, qu’est-ce qui n’a pas bien fonctionné en ce début de saison ?
En tant que club , on est habitué à fonctionner à 150% de nos possibilités , mais parfois on ne trouve pas le bon interlocuteur en face. On organise, on propose et là cela ne suit pas.( (
Gilles Clauss évoque « le tournoi des 4 moteurs » qui aura lieu à la Pentecôte. Cette compétition reçoit des sélections régionales et nationales, allemandes, françaises. Vénissieux Handball qui a été retenu ne trouve aucune salle disponible sur la commune à cause de la tenue à cette date de la fête du sport)
Avec des comportements que je trouve negatifs le club risque de s’essouffler. Ce n’est pas une histoire financière mais bel et bien d’engouement dont je parle. Certes Vénissieux est une ville sportive mais il y a plein de choses qui doivent changer en son sein et notamment au niveau de l’Office Municipal du Sport.

 

Comment voyez-vous 2015 ?
Avec la réforme des territoires, je me pose beaucoup de questions. Comment au niveau de la métropole, les politiques vont dessiner le sport local ? Qui va s’occuper de la gestion des gymnases ?

 

Le handball féminin poursuit son dévéloppement au sein de Vénissieux Handball

Le handball féminin poursuit son dévéloppement au sein de Vénissieux Handball

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article