Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

La vie à 100% de Patrick Prade

Patrick Prade est un personnage attachant. Manager dans le privé, il a su se faire apprécier dans les diverses fonctions qu'il occupe ou occupé dans le monde professionnel ou sportif.
 

Patrick Prade affiche un curriculum vitae impressionnant, l’actuel directeur des Pôles et de la planification du groupe Genesis a un vécu de manager dans les groupes Euriware, Helice ou Steria.
Patrick a plusieurs casquettes, délégué consulaire du CCI, comédien dans la compagnie ApiGones dell’Arte jusqu’en 2013, amateur de tennis et président du club de tennis du Moulin à Vent pendant dx ans. Il est bien connu aussi à Vénissieux pour être l’actuel président de l’Office Municipal du Sport . Un poste qu’il occupe depuis décembre 2009.

Cet habitué de gros budgets et de la gestion de collaborateurs dans le civil a mis en exergue au sein de l'OMS les termes : innovation, développement et éthique. C’est peu dire qu’il est très apprécié par les quatre salariés de cet organisme et par les divers administrateurs.
Des collaborateurs qui vont devoir s’habituer à travailler sans lui car Patrick Prade ne se représentera pas ce mois de mars lors de l’assemblée générale élective «  A 59 ans, il  faut savoir passer la main, deux mandats c’est prenant puis au bout de 5 ans on s’habitue aux imperfections
Ces 5 ans sont passés à toute vitesse, rythmés par les grandes manifestations cycliques (Foulée, Sport Expo, Soirée des récompenses…) et par des sujets qui n’étaient pas prévues (départ de collaborateurs, refonte complète de la Médecine du Sport, contraction des budgets) auxquels ils nous a fallu faire face. J’emploie le pluriel car j’associe le vice-président, le bureau et les salariés de l’OMS tous très précieux» precise-t-il. Puis il affiche un bilan qu’il juge positif « Malgré le départ de collaborateurs,la refonte complète de la Médecine du Sport, la contraction des budgets, tous les membres de cet organisme ont su faire face. Nous avons fait revenir des jeunes. Ils nous ont mené une réflexion et produit des livrables de grande qualité. Nous avons divisé par 3 le coût du Centre Médico-Sportif tout en augmentant le nombre de visite. Nous avons aussi proposé à notre partenaire la Mairie une demande de subvention en diminution. »
Patrick Prade qui profitera de ce temps libre pour taper la balle du côté du Moulin à Vent ou faire des voyages affirme qu’avoir travaillé  pour la Ville et avec le Conseil d’Administration de l’OMS fut un grand honneur. Il n’a pas pour autant fini avec cet organisme puisque il a proposé sa candidature pour le futur bureau en tant qu’assesseur

Patrick Prade un vrai passionné du sport

Patrick Prade un vrai passionné du sport

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article