Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

La demande de prêt de l'AS Vénissieux Minguettes retoquée par l'Office Municipal du Sport

Ahmed Zouak le président de l'ASM nous l'avait confié lors de la reprise fin juillet, la relégation de CFA2 risquait d'être un peu problématique sur le plan financier car en effet l'ASM risquait de perdre la subvention haut-niveau que Vénissieux attribue aux clubs évoluant en championnat national :
"Notre budget s'établit à 270 000€. Il semblerait que nous allons perdre la subvention haut-niveau.  Celle-ci s'établissait dans une fourchette allant de 27 000 à 40 000€. Financièrement cela va devenir compliqué." disait-il à l'époque.
Le club vénissian qui a reçu  une subvention de 137 000€  de subvention municipale en 2014 était entré en négociation avec la municipalité à la fin de saison dernière. Celle-ci considérant les difficultés financières auxquelles elle est elle-même confrontée dans un contexte de diminution générale des recettes, avait transmis ce dossier à l'Office Municipal du Sport.
La demande s'est transformée en prêt de 40 000€ .
Des prêts que l'OMS accorde parfois aux clubs en difficulté comme celui consenti il y a quelques années à l'USV Rugby.

 

Ce mercredi soir les élus au conseil d'administration de l'OMS  dans lesquels on retrouve les réprésentants des clubs vénissians affiliés, des personnalités  élues à titre individuel mais aussi Andrée Loscos l'adjointe à la politique sportive,  Benoït Depierre le directeur des sports, Saïd Alleg élu chargé des relations avec les clubs ont rejeté la demande de l'ASM. par 16 voix contre, 11 pour et 4 abstentions.
 

Un refus qui a surpris Patrick Prade le président de l'OMS qui nous affirmaiit ce mercredi soir  que le mouvement sportif vénissian n'avait semble-t-il pas compris que cette demande était faite au nom des quelques 600 enfants que compte le club du plateau. Patrick Prade regrettait aussi l'absence du president de l'AS Minguettes ce jour, pour lui la seule personne à même de porter au plus justece projet. Pour l'un des votants qui a voté  pour ce prêt, sa démarche  était de ne pas penaliser les adhérents des erreurs commises par les dirigeants.
Autre déçu bien sûr  Joseph Inzirillo l'un des dirigeants de l'AS Minguettes joint au téléphone. Le  président délégué de l'ASM  nous a  dit que cette absence était voulue "C'etait une volonté de ne pas mettre de pression en étant présent et surtout on ne nous l'a pas demandé. Nous avons fait confiance au monde sportif de Vénissieux. Nous avons eu tort. Je crois qu'il n'a pas mesuré l'importance de ce qui se passe et oublié certainement les aides que certains autres clubs de la ville ont pu avoir." déclarait-il.

 

Du côté des opposants qui ont tenu à s'exprimier anonymement, l'AS Minguettes a dans un passé récent (2010) avait déjà bénéficié d'une subvention exceptionnelle de 40 000€ assortie d'une d'une condition que le club fasse des économies de gestion à terme. Or pour ceux-ci  les bénéfices de leur parcours en Coupe de France en 2012/2013 auraient aurait dû être une bouée de sauvetage. Pour ceux-ci, l'ASM n'avait qu'à s'en vouloir à elle même car les  mauvais choix comme jouer le match contre Nancy en 8e de finale au Matmut Stadium ont grêve de substantiels bénéfices.
Que seront les conséquences de cette décision ? Que fera l'ASM qui risque à cout terme de se trouver rappeler à l'ordre et par sa banque mais aussi par les instances du football?

Affaire à suivre!

L'AS Vénissieux Minguettes traverse une passe difficile

L'AS Vénissieux Minguettes traverse une passe difficile

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article