Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

Handball : Les objectifs de Gérald de Haro

Ce lundi soir au gymnase Jean Guimier, les joueurs de l'équipe fanion de Vénissieux Handball ont attaqué leur préparation physique en vue de  leur saison en championnat de Nationale 2.
Le club vénissian est un cadre de ce niveau puisque mis à part une présence en N1 en 2006 et 2009, le VHB joue à ce niveau depuis plus de 10 ans.

Cette saison on retrouve  encore à la tête de l’effectif Gérald de Haro, l’emblématique entraîneur, l’ex-adjoint de Sead Hasanefendic  lors du titre de D1 que les locaux acquirent  en 1992.

Gérald de Haro  presente ses objectifs et le nouvel effectif qui a subi un serieux lifting
«  Je vais préparer l’équipe pour gagner le maximum de rencontres possibles.  En sachant que le niveau Nationale 2 devient de plus en plus difficile.  Atteindre la Nationale 1 pour un club comme le nôtre va être désormais mission impossible si nous n’avons pas d’autres moyens financiers. Je vois Villeurbanne, St Etienne qui galèrent  pour briller à ce niveau . 
Cette saison j’ai fait un travail que je ne faisais jamais, j’ai pris des renseignements sur les adversaires de notre poule, leur recrutement est impressionnant. Marsanay a débauché 3 à 4 joueurs de Dijon qui évoluaient en D1. Val de Grey, Balgnols sur Cèze ont  fait de même. Je pense qu’à terme la N2 va être notre limite haute.  Si le club ne devient pas plus professionnel, le niveau Nationale 1 est terminé pour Vénissieux.  La Fédération veut faire une D3 avec des budgets conséquents, niveau qui sera inatteignable pour des clubs comme nous ayant des budgets limités.
. »

Et si à la fin de la saison, vous êtes en position de monter allez-vous refuser ?

«  Avec Vénissieux,  on a joué à ce niveau une saison.  Si ce groupe monte en N1 et si l’effectif reste inchangé, il faudrait avoir la possibilité d’avoir de deux à trois joueurs dits professionnels, sinon c’est l’aller-retour assuré. »

Il y a-t-il encore  de la place dans le département pour le handball de haut-niveau ?
«  Tout prouve que non. J’aimerais que cela soit le contraire mais comme vous le savez bien tout est lié avec l’aspect financier. »

Avec quel collectif allez-vous attaquer cette saison ?
« Il est assez profondément renouvelé.  Nous avons recruté 5 nouveaux joueurs.  4 de champ et un gardien, vec des joueurs sur le papier très intéressants. Lensy MBithe qui vient de Grenoble et qui a évolué en N1, Guillaume Roche(Villeurbanne-N1) que tout le monde connaît vont nous apporter beaucoup par leur présence physique.
Thomas Pirès(Villefranche) qui a évolué à Villeurbanne et qui qui sort du Pôle de Lyon , Mour Paye (HB Lyon) un gaucher de 23 ans vont nous apporter leur jeunesse. Le gardien de Villefranche Anthony Cappelaros possède l’expérience pour remplacer  notre capitaine Anthony Michellier qui part à Grenoble pour finir ses études.

Au rayon départ, nous perdons François Eberlin qui arrête,  notre gaucher  Paul Prunié  et le pivot Baptiste Pouchol. A propos de ce dernier, c’est moi qui ai décidé de ne pas le garder. C’est un joueur que j’ai eu assez jeune, avec qui j’avais même des liens affectifs et que personnellement j’ai toujours défendu. C’est un très bon joueur mais le problème c’est qu’il nous a rien montré durant les deux dernières saisons.  Le reste du groupe est inchangé. »

Comment jugez-vous ce collectif ?

« Avant le championnat, ce groupe me semble plus à l’image que je me fais du handball.  Je récupère des joueurs qui me paraissent intéressants. Sur le papier nous avons une belle équipe. L’effectif me paraît cette saison plus complet que la saison dernière. Est-ce que je vais arriver à leur inculquer cette grinta  qu’Eric Forets a fait à St Etienne ?  Je l’espère.  Je demarre avec 15 joueurs de champ et 2 gardiens.»

Quelle sera votre préparation ?
« Au niveau des rencontres officielles, nous attaquons le 13 septembre en Coupe de France contre un adversaire de notre poule Bagnols sur Cèze puis nous recevrons la semaine suivante en championnat Besançon.
D’ici là, nous attaquons une préparation physique assez dense sous la conduite de Yannick Bustos notre préparateur. Ensuite nous allons aborder le cycle de matchs amicaux. Le 29 août , nous jouons contre Vaulx-en Velin (N3). La semaine suivant nous évoluerons contre Saint-Genis Laval(N1)  puis St Etienne le 5 septembre soit à Tola Vologe soit à Jean Guimier et nous participerons au tournoi de Vaulx-en-Velin. 
»

Vénissieux Handball attaque la saison 2014/2015
Vénissieux Handball attaque la saison 2014/2015

Vénissieux Handball attaque la saison 2014/2015

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article