Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sports Vénissians

Sports Vénissians

Toute l'actualité du sport et des sportifs de Vénissieux

Handball : Guillaume Roche va apporter son expérience

Après Eric Amalou dans les années 2010, c'est un ex-pro qui à 35 ans qui vient apporter son expérience à  la jeune équipe de Vénissieux Handball. Guillaume Roche fût  le meilleur défenseur en N1 lors de la saison 2012/2013, saison où le club villeurbannais obtint le titre national,  il sera vénissian cette saison après être tombé d’accord avec les dirigeants pour venir renforcer la défense vénissiane.
Cette dernière très rajeunie lors des deux dernières saison n'avait pas donné des gages de sécurité lors des deux dernières saisons. Guillaume Roche n’étant plus dans les petits papiers des dirigeants des « Gratte-ciel »; ses 2m et ses 102kg vont renforcer l’axe central de l’équipe de Gérald de Haro.

L’ancien cristolien  a évolué en Pro D1 et Pro D2 autant à Créteil, qu’à Paris, Aix ou Semur mais aussi en Espagne à Alméria et Huesca .

Dans le palmarès de Guillaume figure une Coupe de la Ligue gagnée en 2003 avec Créteil, Il est vice-champion de France de D1: 2004 et compte 24 sélections en équipe de France espoirs.

« En fin de saison dernière  je suis rentré en contact avec le président. Les dirigeants m’ont permis de m’entraîner avec le club. Je voulais garder un certain niveau  handball au moment  où je pense surtout à ma reconversion professionnelle. »

Guillaume qui possède  un master en communication et marketing  axé vers le sport a monté son auto entreprise. Il est  consultant en communication. »

« C’est une belle opportunité pour Vénissieux Handball ; Guillaume voulait rester dans la région, on voulait renforcer notre jeune défense qui a pris trop de buts la saison dernière . Nous avons répondu à ces deux objectifs. » explique Gilles Clauss le président de Vénissieux Handball.
 

Guillaume Roche

Guillaume Roche

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article