Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Actu-Vénissieux / Sports Vénissians

Toute l'actualité de la vie sociale, économique, politique, sportive et culturelle de Vénissieux

Le Sen No Sen domine les interrégionaux de karaté

Ce week-end, à Chevigny Saint Sauveur, près de Dijon, les karatékas de l’Auvergne, de la Bourgogne et de Rhône-Alpes avaient rendez-vous pour les championnats interrégionaux.

 

Selon les catégories, les enjeux étaient différents. Pour les pupilles et benjamins, les finalistes des coupes de ligue élite honneur étaient déjà qualifiés pour les coupes de France mais pouvaient disputer la compétition. Pour les catégories de minimes à séniors, l’enjeu était plus important, les six premiers des interrégions étant qualifiés pour les championnats de France.

 

Très bon bilan pour le Sen No Sen qui a dominé ces interregions kumite (combats), en remportant 30 médailles (12 en or, 9 en argent et 9 en bronze) et dont 35 athlètes sont qualifiés pour les championnats et Coupes de France avec les quatre équipes préalablement sélectionnées (féminines et masculines, juniors et séniors).

 

Le samedi, les pupilles, benjamins et séniors concourraient.

 

Chez les pupilles et benjamins, les féminines du Sen No Sen, déjà qualifiées, s’illustrent particulièrement : Ghania Bellout (pupilles moins de 35 kg), Liana Merah (benjamines moins de 35 kg) et Jasmine Nekoul (benjamines plus de 50 kg) s’imposent tandis que Nisrin Nekoul (pupilles moins de 30 kg) et Anaëlle Varvat (benjamine moins de 40 kg) prennent l’argent.

 

Chez les séniors, chez les féminines moins de 61 kg, Kaïna Iken et Fanny May Santy prennent les deux médailles de bronze. En moins de 68 kg, Estelle Caparos est médaille d’argent, battue seulement en finale par l’expérimentée Emmeline Mottet. Chez les masculins, les vénissians remportent trois titres sur cinq, œuvre d’Alexandre Courreau (moins de 67 kg), Serge Aouf (moins de 75 kg) et Sylvain Bottin (moins de 84 kg). Mahmoud Chakroun prend le bronze en moins de 67 kg.

 

Le dimanche, place aux minimes, cadets et juniors.

 

Chez les minimes, tous les vénissians montent sur le podium et sont donc qualifiés : l’or pour Kamil Merah (moins de 40 kg), l’argent pour Phostin Aouf (moins de 45 kg) et le bronze pour Séphise Aouf (plus de 55 kg), Yanis Bellout (moins de 45 kg) et Idriss Bakhti (moins de 55 kg).

 

Chez les cadets, un podium 100% Sen no Sen chez les féminines moins de 54 kg avec la victoire de Fillia Barlier, devant Léa Gothuey deuxième et médailles de bronze pour Manon Varvat et Tricia Barlier. En plus de 54 kg, Léa Barascud termine deuxième. Chez les masculins, en moins de 52 kg, Aurélien Giroud s’impose et Chahine Bellout est médaille de bronze. En moins de 57 kg, Hugo Chiambretto n’est pas sur le podium mais sa cinquième place lui assure sa qualification.

 

Chez les juniors, Alexia Jonin (moins de 48 kg), Kévin Aouf (moins de 68 kg) et Tanguy Ravel (moins de 76 kg) l’emportent ; Farah Okba (moins de 59 kg), Mélody Guinet (plus de 59 kg) et Soleiman Nekoul (moins de 76 kg) sont médailles d’argent. Joris Broder-Gaillard (moins de 61 kg) et Théo Chiambretto (moins de 68 kg) échouent pour la qualification.

Les pupilles et benjamines du Sen No Sen Karaté Vénissieux

Les pupilles et benjamines du Sen No Sen Karaté Vénissieux

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article